Ecoutez Radio Sputnik
    Ce «Tinder catholique» vous aidera à expier vos péchés

    Ce «Tinder catholique» vous aidera à expier vos péchés

    © AFP 2016 Alberto Pizzoli
    Société
    URL courte
    5608310

    Du spirituel au virtuel: cette nouvelle application aidera ceux qui veulent expier leurs péchés à trouver le confessionnal le plus proche.

    L'application catholique a été élaborée sur commande du diocèse d'Édimbourg, en Écosse, avec l'appui du Vatican, et a déjà été baptisée « Sindr » dans les médias. Mais de quoi s'agit-il au juste ?

    Dans une tentative d'atteindre une audience plus jeune, l'entreprise écossaise Musemantik a mis en place la première application GPS censée trouver pour vous le confessionnal le plus proche.

    « Nous savons tous que les smartphones sont les plus répandus auprès des personnes entre 18 et 35 ans — et c'est justement la catégorie de gens pour laquelle l'Église a du mal à trouver une approche », raconte Maciej Zurawski, fondateur de Musemantik, dans un entretien à Sputnik. « Nous espérons que l'application suscitera l'intérêt digital à l'Église catholique et aidera à pousser les gens à se rendre dans une vraie église. En effet, il aurait fallu le faire il y a cinq ans ».

    « C'est de l'argent dépensé sagement, car son élaboration aidera l'Église catholique », résume M. Zurawski. « L'application ne va pas traiter l'utilisateur de haut ni préconiser, elle va plutôt l'inciter à devenir membre de la paroisse ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Deux mois après l’assassinat du prêtre, l'église rouvre ses portes
    Pauvreté en France : le constat « sans appel » du Secours Catholique
    À Paris, l'église Sainte-Rita évacuée malgré la résistance des fidèles
    Des Serbes construisent une église dédiée à Vladimir Poutine
    Tags:
    catholicisme, catholique, église, application, Edimbourg, Écosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • opybleue
      ceux qui vont se confesser n'ont pas besoin de cette application, il suffit de lever la tête et de chercher le clocher. Personnellement j'ai demandé au recteur de la cathédrale si je pouvais lui envoyer ma confession par email car vu la liste des péchés il pourrait la lire en plusieurs fois pour s'éviter un embouteillage devant le confessionnal. Il m'a répondu que l'absolution n'était pas encore diffusée par internet
    • gilles.breche
      et les ecclésiastique virtuels ,c'est pour quand ? à ce qu'il parait ,il manque de pretres en france !!!
      Pas besoin de confession a un ecclésiastique pour les "péchers' ;pipeau .un acte volontaire de contrition y pourvoit largement
    • Vostok 1
      Je préfèrerais avoir une application sur Smartphone qui me permette de trouver un endroit où pisser...
    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres