Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeau de l'UE

    Un sondage de Sputnik.Opinions révèle le grand nombre d'eurosceptiques en UE

    © Photo. Pixabay
    Société
    URL courte
    Sputnik.Opinions (22)
    181849461

    Selon un sondage de Sputnik.Opinions, un grand pourcentage d'habitants des pays européens souhaite l'organisation d'un référendum sur la sortie de leur pays de l'UE.

    Ainsi, plus de la moitié des Italiens ( 53 % ) sont favorables à l'organisation d'un tel scrutin, suivis de la France ( 47 % ), de l'Allemagne ( 43 % ), de l'Espagne ( 39 % ) et de la Pologne ( 38 % ). L'étude a été menée par l'institut Ifop pour l'agence d'information et radio Sputnik.

    Dans le même temps, à la question « Souhaitez-vous l'organisation dans votre pays d'un référendum sur la sortie de l'UE comme au Royaume-Uni ? », 62 % des Polonais, 61 % des Espagnols, 57 % des Allemands, 53 % des Français et 47 % des Italiens ont répondu que non. Par rapport à juillet 2016*, le nombre de personnes favorables au référendum a augmenté de 34 à 39 % en Espagne, de 46 à 53 % en Italie et de 33 à 38 % en Pologne.

    Combien d`Européens soutiennent-ils le référendum sur la sortie de l`UE?
    © Sputnik.
    Combien d`Européens soutiennent-ils le référendum sur la sortie de l`UE?

    Le sondage a été réalisé par l'Ifop du 22 au 26 octobre 2016. 5 019 personnes majeures ont été interrogées en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie et en Pologne. Les résultats sont représentatifs du sexe, de l'âge et de la géographie de la population. La marge d'erreur maximale par pays est de +/- 3,1 % avec un intervalle de confiance de 95 %.
    *Données de l'Ifop de juillet 2016
     
    A propos du projet Sputnik.Opinions

    Le projet international d'étude de l'opinion publique Sputnik.Opinions a été lancé en janvier 2015, en partenariat avec les célèbres sociétés de recherche Populus, Ifop et forsa. Dans le cadre du projet Sputnik.Opinions sont régulièrement menés des sondages dans les pays d'Europe et aux États-Unis sur les sujets sociaux et politiques les plus d'actualité.

    Sputnik est une agence d'information et une radio disposant de hubs d'information multimédias dans des dizaines de pays. Sputnik regroupe des sites dans plus de trente langues, une radio numérique et hertzienne, des applications mobiles et des pages sur les réseaux sociaux. Les fils d'actualité de Sputnik paraissent 24h/24 en anglais, en arabe, en espagnol et en chinois.
     
    D'autres études de Sputnik.Opinoins.

    Dossier:
    Sputnik.Opinions (22)

    Lire aussi:

    Pour Malte, Londres ne procédera pas au Brexit dans le temps imparti
    Eurodéputé: rapport contre les médias russes, un «chant du cygne» de l'UE
    L’UE déclare-t-elle la guerre de l’information à la Russie?
    Brexit, Trump, TTIP, pétrole: les quatre vérités de Poutine
    Tags:
    brexit, sortie, sondage, Union européenne (UE), Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • Marques rouges
      Si l'UE ne passait pas sont temps à imposer des millions migrants illégaux et à financer des conflits au Moyen-Orient pour le comtpe des sionistes, il y aurait peut-être moins de contestations ?
    • Le Merle
      Dans l'UE ou hors de l'UE, tant que nos sociétés obéiront à des valeurs de justice judiciaire ce seront les oligarques qui tireront les ficelles...
      Tiens, il me vient une idée. Sputnik devrait organiser un sondage pour demander, après explications détaillées, aux citoyens de l'UE s'ils veulent bénéficier des deux droits élémentaires suivants :
      - Le droit individuel à la création monétaire;
      - Le droit individuel à la prévision sociale.
      Grâce au premier les États seraient riches du Mali à la Terre de Feu sans que les citoyens et les entreprises soient étranglés par la fiscalité. Grâce au second, la loi prendrait racine dans le peuple...
    • hennauxjean
      L'Europe n'a de sens et de raison d'être que si les pays qui ont la même monnaie ont également un gouvernement unique et commun pour les matières régaliennes. En dehors de l'espace Euro, il n'y a pas d'Europe.
    • un citoyen français
      Après le Brexit, puis Trump, un vent venu de l'atlantique souffle sur l'Europe, un vent d'air plus libérateur, un air nouveau, une nouvelle ère. Se n'est pas vraiment une surprise ce rejet de l'UE, et il s'emplifira encore....
    • michel.louis.loncin
      Que "l'Europe" CRÈVE !!!
    • CocoChannel
      Ca on se doutait que les Polonais, ne voulaient pas sortir !
      Avec tout le fric qu'ils tirent de nos poches, et avec lequel il peuvent en plus enrichir l'industrie militaire US, en achetant par exemple 50 hélicoptères Lockheed, au lieu de 50 Caracal.
      La "solidarité" européenne, vieille antienne à couleuvres, qu'avalent encore les idiots qui n'ont pas répondu "oui", depuis ...?
    • bea33
      L'Union européenne s'est fracassée tout seule. Elle soutient les lobbies, un ultra-libéralisme commercial, social et migratoire contre les intérêts des Etats-nations ! C'était un voeu "pieu" utopique et c'est devenu la descente aux enfers pour la majorité de ses membres.
    • bea33en réponse àMarques rouges(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      Marques rouges, vous avez un problème. Vous voyez des nains partout ! C'est pour rire ! Surtout vous voyez les sionistes partout. Vous avez besoin d'un bouc émissaire pour épancher votre haine ou c'est un effet de style pour donner plus d'importance à vos propos ? Bien sûr que l'immigration doit être stoppée et les sans-papiers ne doivent pas être régularisés. L'UE impose et les peuples ne disposent plus ! Tout à fait d'accord avec vous !
    • Marques rougesen réponse àbea33(Afficher le commentaireCacher le commentaire)
      bea33, Concernant ma position personelle, ce n'est ni haine ni besoin d'un effet de style. Seulement certains actes ne sont pas pardonnables, à moins d'une réparation à la hauteur des actes commis gratuitement par ces gens. J'essaie juste de prévenir d'autres, car si quelqu'un ,'avais alors clairement prévenu de la haine et du comportement parfaitement criminel de ces gens, qui peuvent en plus agir en toute impunité, j'aurais peut-être pu éviter ce qui m'est arrivé !
      Pour revenir au sujet de mon post, sérieusement, qui a intérêt à renverser Saddam, Khaddafi et Assad ?
      Qu'y gagne l'Amérique, la France, l'UE ?
      Quel pays est officiellement en guerre avec la Syrie ?
      A part neutraliser des régimes qui ne sont pas soumis aux sionistes, quel est le but de cette politique, de ces millions de morts, de ce chaos ?
      Seuls les sionistes et les séoudiens y trouvent quelque chose à gagner ! Et les 2 sont indirectements alliés, comme par hasard, et ont une influence importante sur les gouvernements occidentaux, influence énorme pour les 1ers !
      Ceux qui nient cette réalité ont soit un problème à reconnaître ou parler des faits réels, ou alors un agenda caché.
    Afficher les nouveaux commentaires (0)

    Grands titres