Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation après les événements du Nouvel an à Cologne

    «Cours de séduction» pour les réfugiés en Allemagne

    © AFP 2019 Roberto Pfeil
    Société
    URL courte
    Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)
    10020

    Après les viols et agressions sexuelles de la nuit de la Saint-Sylvestre, l’an dernier à Cologne, une école a été ouverte à Dortmund pour montrer aux réfugiés d’Irak et de Syrie comment les hommes et les femmes entrent en contact et apprennent à mieux se connaître en Allemagne.

    En Allemagne, les réfugiés qui le souhaitent ont désormais droit à des cours de séduction pour trouver l'âme sœur. Ainsi, à Dortmund, dans l'ouest du pays, un coach leur livre gratuitement des conseils visant à briser le mur de l'indifférence et à accélérer les rencontres.

    Horst Wenzel, qui figure parmi les « plus célèbres coaches en matière de flirt » en Allemagne, enseigne gratuitement à Dortmund l'art du flirt aux migrants, alors que normalement, il vend ses conseils à prix d'or à de riches Allemands célibataires.

    Dans les rues de Dortmund, les Allemandes rencontrées saluent cette initiative, ainsi que les migrants ayant trouvé refuge dans cette ville.

    « Parfois les Allemandes sont un peu racistes envers les réfugiés. Elles ne savent pas ce que pensent les réfugiés ni comment ils vivent. Certaines ont une mauvaise images de nous », a expliqué Jamal, étudiant syrien.

    Un autre étudiant, Omar Mohamed, est à peu près du même avis.

    « La façon de vivre au Proche-Orient est différente de celle des gens qui vivent ici en Europe, la religion est différente, les habitudes, la liberté. On n'y a pas ce genre de liberté comme ici en Allemagne », a-t-il déclaré au correspondant d'Euronews.

    Néanmoins, contrairement à l'opinion de certains réfugiés, les jeunes Allemandes n'ont pas de phobies envers les migrants.

    « Une touche d'humanité, d'honnêteté, de confiance, c'est ce qui marche. Je me moque de savoir s'il vient de Syrie ou pas », a affirmé Jasmin, une habitante de Dortmund.

    Horst Wenzel multiplie ses interventions à travers le pays et ce, pour la bonne cause. Il assure que même si de nombreux réfugiés ne maîtrisent pas encore la langue de Goethe, le langage des signes, la patience et la gentillesse restent d'excellentes cartes de visite. À partir d'exemples de tous les jours, il montre comment les hommes et les femmes entrent en contact et apprennent à mieux se connaître en Allemagne.

    Quoi qu'il en soit, la pluparts des réfugiés, ainsi que des Allemands, estiment que les cours d'allemand sont beaucoup plus utiles que ces leçons de séduction.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Crise migratoire en Allemagne (2016) (45)

    Lire aussi:

    Avec l’arrivée des migrants, les temps changent en Allemagne
    En Allemagne, une nouvelle bagarre éclate entre extrémistes du cru et migrants
    L’Allemagne renonce à sa politique d'hospitalité envers les migrants
    Tags:
    racisme, réfugiés, langue allemande, leçons, Euronews, Horst Wenzel, Syrie, Irak, Proche-Orient, Cologne, Dortmund, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik