Société
URL courte
1262
S'abonner

Lizzie Velasquez, baptisée par les internautes la «femme la plus laide du monde» n'est pas complexée à cause de sa maladie rare. Déçue, oui, elle l'est. Du coup, elle lance un appel à être humains et à bien réfléchir avant de mettre en ligne n'importe quel post.

L'Américaine Lizzie Velasquez mène une vie somme toute normale bien qu'elle souffre d'un syndrome extrêmement rare, elle ne peut pas prendre du poids. Récemment, elle a fait l'objet d'un mème Internet. S'étant battue pendant toute sa vie, elle a agi promptement en réponse.

L'auteur du mème s'est moqué de l'apparence de Lizzie en accompagnant sa photo d'une légende : « Michael a promis de me rencontrer sous cet arbre pour nous amuser un peu. Il est en retard, est-ce que quelqu'un pourrait lui dire que je l'attends toujours ? ».

Lizzie a elle aussi partagé le mème sur sa page Instagram, mais en a profité pour donner une brève leçon de décence :

« Réfléchissez bien avant de tweeter, avant de partager, avant de mettre "J'aime", puisque nous voulons tout simplement être acceptés », écrit-elle.

Son appel à garder son humanité a été largement soutenu par des internautes condamnant dans les commentaires les « lâches » qui s'étaient moqués d'elle et l'encourageant à vivre sans leur prêter d'attention.

« J'écris ce post pas comme une victime, mais comme une personne qui prend la parole. Peu importe notre apparence ou taille, nous sommes à la fin des fins tous humains », affirme Lizzie.

Par la suite, la jeune femme a publié un message vidéo exprimant sa gratitude à tous ceux qui l'avaient soutenue.

« Lorsque vous voyez quelque chose de la sorte en ligne, rappelez-vous qu'il y a toujours un humain derrière », a-t-elle expliqué. « Cela peut être amusant sur le moment, mais il y a probablement quelqu'un qui ne le trouve pas amusant ».

À l'âge de 17 ans, Lizzie a découvert une vidéo sur YouTube qui avait pour titre « La femme la plus laide du monde ». La vidéo a été visionnée plus de quatre millions de fois et a recueilli un tas de commentaires cruels, certains internautes se posant la question de savoir pourquoi sa mère ne l'avait pas avortée.

Mais Lizzie n'est pas allée se suicider. En réponse, elle a lancé une campagne anti-moquerie et n'entend pas baisser les bras.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

"Mon corps. Ma garde-robe. Mon choix", nouveau credo des femmes "grande taille"
Ce mannequin «XXL» lance un défi à l’industrie de la mode
Rester cool et séduisante malgré l’âge
Infographie: mise à jour des dates clés du calendrier du déconfinement en France
Tags:
apparence, appel, mème Internet, Lizzie Velasquez, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook