Société
URL courte
392215
S'abonner

Après s’être fait voler son portable par des inconnus, un jeune Néerlandais a décidé de tenter une expérience. Il a installé un logiciel d’espionnage sur un deuxième portable qu’il s’est ensuite laisser voler. Plusieurs semaines durant il a épié le quotidien de son voleur et a même fini par avoir pitié de lui.

Anthony, un jeune Néerlandais, a décidé de faire une petite expérience après s'être fait voler son portable.

Il a acheté un nouveau téléphone, en a modifié les configurations de telle sorte à pouvoir mettre sur écoute, photographier et même filmer celui qui éventuellement allait le lui voler.

Le jeune homme a alors pris contact avec des informaticiens qui ont changé le nom de l'application d'espionnage et l'ont rendue impossible à effacer. Résultat : Anthony était désormais en mesure d'avoir accès à son appareil lorsque celui-ci était connecté à Internet.

Find My Phone
Find My Phone

Pour l'étape suivante, il suffisait tout bonnement de… se le faire voler. Mais cela n'a pas été aussi simple qu'il l'espérait.

Pendant quatre jours, il a laissé son sac à dos avec le portable sans surveillance dans un centre commercial de Rotterdam. Sans succès. Puis, il est allé tenter sa chance à Amsterdam, où il a dû attendre pas moins de 17 heures son futur voleur.

Find My Phone
Find My Phone

« Je n'ai jamais été aussi heureux qu'on me vole quelque chose », raconte-t-il dans son petit documentaire intitulé « Find My Phone » (« Trouve mon téléphone » en anglais).

Voilà ce qu'Anthony a obtenu grâce à ce logiciel spécial : après le crime, le voleur n'a pas éteint le portable et s'est promené dans les environs de la gare centrale. Il a pris le train, a appelé quelqu'un et est monté dans une voiture.

Puis, le voleur a mis dans le portable une carte-sim avec un numéro arabe. Le Néerlandais pouvait bien sûr suivre tous ses déplacements et a même fait plusieurs photos de l'individu.

Find My Phone
Find My Phone

Le lendemain du vol, le portable s'est retrouvé à Mulhouse, en France. En effectuant une recherche plus poussée, Anthony a compris que son voleur était sur le territoire d'une organisation caritative. Le jour même, celui-ci est rentré à Amsterdam.

Find My Phone
Find My Phone

Procédant à une analyse de l'historique des appels, Anthony a compris que le voleur avait appelé des prostituées. Il est également parvenu à visionner une séquence vidéo sur laquelle l'homme apparaissait nu, assis sur un lit.

« J'ai même commencé à avoir pitié de lui. Le matin, il se promenait dans la ville, le soir, il dormait dans des asiles pour réfugiés. Je me suis dit que c'était un homme triste et solitaire », a raconté Anthony.

Anthony croit que son voleur est originaire d'Égypte. D'après les conversations qu'il avait avec ses amis, il était très religieux et priait tous les jours.

Quelque temps après, le Néerlandais a perdu contact avec le portable et s'est rendu sur les lieux que fréquentait le voleur… pour finalement tomber sur lui, en chair et en os.

Find My Phone
Find My Phone

« J'étais stupéfiait. Nos regards se sont croisés. Il y avait une personne complètement différente en face de moi. Ce n'était plus du tout l'homme triste et solitaire auquel je m'attendais. Il était agressif et sentait le cannabis. J'ai rapidement éteint la caméra et me suis enfui. »

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Shoppez islam radical en plein cœur de Berlin
L’Allemagne expulse un premier groupe de migrants afghans
À 12 ans, il tente de faire exploser une foire de Noël en Allemagne
Tags:
portable, vol, vidéo, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook