Ecoutez Radio Sputnik
    Berlinale

    Récompensé à la Berlinale 2013, il vend son Ours d'argent à cause de sa pauvreté

    © REUTERS / Stefanie Loos
    Société
    URL courte
    7620

    Il y a trois ans, le Bosnien Nazif Mujic recevait l'Ours d'argent du meilleur acteur au festival international du film de Berlin. Aujourd'hui, il est forcé de vendre son prix pour nourrir sa femme et ses enfants…

    L'acteur Nazif Mujic, récompensé en 2013 par le prix du meilleur acteur à la Berlinale 2013 pour son rôle dans La Femme du ferrailleur, réalisé par Danis Tanović, a vendu son Ours d'argent pour 400 000 euros. Dans une interview accordée au portail klix.ba, Nazif Mujic a expliqué son geste par la pauvreté.

    « Croyez-moi, je devais le faire. Mes enfants n'avaient pas de nourriture, et c'est ce qui me faisait le plus mal », a déclaré l'acteur.

    Nazif Mujic, qui demeure à Lukovats, a vendu ce lundi sa statuette à un habitant de cette ville. Une heure plus tard, il a reçu une offre du célèbre réalisateur Emir Kusturica, qui lui a proposé 1 000 euros de plus.

    Le 16 février 2013, c'est ce même Ours d'argent que Nazif Mujic, originaire de la minorité rom de Bosnie-Herzégovine, a soulevé pour la première fois devant les stars d'Hollywood et les caméras du monde entier.

    Récompensé pour avoir interprété son propre rôle dans un long métrage décrivant les discriminations à l'encontre des Roms, Nazif Mujic s'est plongé dans une vie de luxe avec tapis rouge, canapés de saumon et palaces 5 étoiles.

    Mais après ce moment de gloire, l'acteur a passé six mois dans un foyer de demandeurs d'asile aux confins de Berlin, d'où il a finalement été expulsé en Bosnie-Herzégovine, les poches vides.

    « Je ne savais plus que faire. Il y a des moments où je regardais ma statuette et mes enfants affamés. J'ai rassemblé mon courage et je l'ai vendue. Maintenant, advienne que pourra. Avec ma femme et mes enfants je vais chercher une vie meilleure en Allemagne. Nous y allons le 6 janvier, je ne veux pas revenir en Bosnie, ce pays qui m'a trahi. Quand j'ai apporté l'Ours, tout le monde voulait prendre des photos avec moi, et quand j'ai besoin d'aide, il n'y a plus personne… Honte à eux ! », s'exclame Nazif Mujic.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Berlinale: un documentaire sur les réfugiés bien placé pour l'Ours d'or
    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    La gendarmerie italienne donne des précisions sur le randonneur français retrouvé mort
    Tags:
    Ours d'argent, acteur, prix, migrants, pauvreté, Berlinale, Bosnie-Herzégovine, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik