Société
URL courte
983146
S'abonner

L’iceberg ne serait pas le seul responsable du naufrage du Titanic, ce sombre jour du 15 avril 1912. Il aurait eu un «complice» insidieux, gardé jusqu’à ce jour dans le plus grand secret, même parmi l’équipage du paquebot légendaire.

Titanic
© AP Photo / Ulster Folk & Transport Museum
Il semble que le naufrage du Titanic — le paquebot transatlantique britannique de la White Star Line construit à l'initiative de Joseph Bruce Ismay en 1907 — aurait en fait été provoqué par un incendie survenu dans son réservoir de combustibles. Du moins, c'est ce qu'estime le journaliste britannique Senan Molony, qui a consacré 30 ans de sa vie à l'histoire du légendaire navire, écrit le journal The Independent.

À l'en croire, l'incendie serait survenu avant même que le paquebot ne quitte Southampton (Angleterre), et l'équipage aurait tenté de faire de son mieux pour l'éteindre au cours des jours qui ont suivi. Toujours est-il que toutes ces tentatives se sont soldées par un échec. Ainsi, au moment de sa collision avec un iceberg de taille imposante, la coque du paquebot était « chauffée à blanc », ce qui aurait en fin de compte précipité son naufrage.

Pour donner corps à son hypothèse, poursuit le journal, Molony a minutieusement étudié les images prises avant le départ du Titanic, sur lesquelles on peut voir, entre autre, la partie de la coque qui est par la suite entrée en collision avec l'iceberg. D'après le journaliste, la coque serait couverte de suie précisément dans cet endroit. D'ailleurs, plusieurs experts lui ont donné raison et, mieux encore, jugent probable que l'incendie présumé ait pu survenir dans l'un des réservoirs de combustibles du paquebot.

Les propriétaires du navire, souligne M. Molony, en aurait été au courant, mais ont essayé de passer le fait sous silence et auraient donné l'ordre à l'équipage de ne pas en souffler mot aux passagers.

« Suite à l'incendie, la coque du paquebot s'est réchauffée jusqu'à 1000 °C, ce qui a rendu l'acier, dont la rigidité a chuté de 75 %, très fragile. Le cinquième jour, le Titanic est entré en collision avec un iceberg, sa coque n'a pas résisté au choc et une grande brèche s'y est formée rapidement », explique le journaliste.

Ainsi, toujours selon lui, l'iceberg n'aurait pas été le seul responsable du naufrage du Titanic le 15 avril 1912, qui a coûté la vie à plus de 1 500 personnes.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La reconstitution du naufrage du Titanic a commencé à bord du Journey
Concert de rock à Belfast sur le chantier naval du Titanic
Titanic : la croisière commémorative risque d’être en retard
Tags:
iceberg, naufrage, Titanic (paquebot), Royaume-Uni, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook