Ecoutez Radio Sputnik
    Les tempêtes de neige laissent des milliers de foyers sans électricité en France

    Cette année, la Journée mondiale de la neige tombe à point

    © Flickr/ Jelly Dude
    Société
    URL courte
    126521

    Le 15 janvier est la Journée mondiale de la neige, qui existe depuis 2012. Cependant, cette année, ce jour n’est pas anodin, il suffit de regarder par la fenêtre dans plusieurs coins de la planète. De plus, après les vacances de Noël, c’est aussi une belle occasion pour pratiquer les sports d’hiver.

    La Journée mondiale de la neige (World Snow Day) est organisée par la Fédération internationale de ski (FIS) et porte également le nom de Journée internationale des sports d'hiver pour faire sortir les petits et les grands de chez eux. Cette année, d'importantes chutes de neige ont touché plusieurs villes européennes.

    « Un fait criant est que beaucoup d'enfants aujourd'hui se montrent pessimistes pour leur futur. Alors, nous espérons que cette initiative leur fera voir combien de plaisirs se cachent dans la neige, promouvant un mode de vie sain, sécurisant et écologique », a estimé Gian-Franco Kasper, le président de la FIS.

    Cependant, environ 50 % des habitants de la planète n'ont jamais vu de la vraie neige !

    Faire du sport et en savourer tous les atouts de la vie hivernale est d'autant plus facile quand, dès le début de l'année 2017, la neige recouvre les pays européens.

    Au Royaume-Uni, les chutes de neige sont assorties de froids, de vents violents et de tempêtes, qui provoquent des embouteillages et endommagent les lignes électriques. Une alerte nationale aux inondations a été également signalée par les autorités. Plusieurs habitants des régions côtières ont même été évacués. Plusieurs vols ainsi que des heures de classes ont été suspendus. Voilà une belle occasion de profiter des sports d'hiver !

    En France, en Normandie et en Picardie, plus de 300 000 maisons ont été touchées par des coupures d'électricité.

    ​Les Allemands amateurs de natation se sont précipités dans le lac de la Chiemsee, près du château de Neuschwanstein du roi Louis II de Bavière.

    Dans les Balkans, la ville maritime croate de Dubrovnik a été recouverte de 10 centimètres de neige, un fait rarissime pour la région.

    ​La Croatie n'a pas été le seul pays méditerranéen à faire face à des précipitations inattendues. Le paysage de Venise est désormais tout blanc.

    Quant à Istanbul, cette ville sur le détroit du Bosphore est paralysée par des tempêtes de neige depuis le 7 janvier.

    Même en Russie et à Moscou plus précisément, plus de 30 vols ont été annulés à cause d'une tempête.

    ​Cependant, dans la ville de Ioujno-Sakhalinsk sur l'île de Sakhaline, au large de l'océan Pacifique, la Journée mondiale de la neige a été annulée à cause… de chutes de neige record !

    ​À part le Vieux Continent, les régions centrales et du nord du Japon, où ce phénomène s'avère assez fréquent, se sont trouvées ensevelies sous 40 à 80 centimètres de neige!

    ​De ce fait, les habitants de plus de 40 pays peuvent profiter de cette occasion pour se mettre aux sports d'hiver au lieu de rester à la maison.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L’Europe sous la neige, des milliers de foyers sans courant en France
    Istanbul sous la neige
    Des Moscovites à vélo autour du Kremlin par -30°C
    Tags:
    Journée mondiale de la neige, coupures d’électricité, embouteillage, précipitations, neige, tempête, Château de Neuschwanstein, Fédération internationale de ski (FIS), Louis II de Bavière, Gian-Franco Kasper, Chiemsee, Dubrovnik, Picardie, Ioujno-Sakhalinsk, Normandie, Bosphore, océan Pacifique, Balkans, Istanbul, Venise, Croatie, Royaume-Uni, Italie, Turquie, Moscou, Europe, Japon, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik