Ecoutez Radio Sputnik
    Des fouilles

    Un cimetière vieux de 6.000 ans découvert en Chine

    CC BY 2.0 / mikeemesser
    Société
    URL courte
    480

    Découverte archéologique majeure dans le Nord-Est de la Chine: un cimetière public vieux de 6.000 ans a été mis au jour. Il s'agit du plus vaste ensemble de tombes de cette période reculée découvert jusqu’à présent.

    Des archéologues chinois ont mis au jour un cimetière vieux de 6 000 ans dans la province du Shanxi, dans le nord-est de la Chine. Plus de 2000 personnes ont été inhumées dans ce cimetière d'une superficie totale de 9 Ha. Il est situé près des ruines de Yangguanzhai, relevant à l'époque des cultures apolitiques, qui existaient dans la vallée du Fleuve Jaune, annonce l'agence Xinhua.

    ​Selon Wang Weilin, directeur des fouilles, ce cimetière est le plus vaste de la période de la culture de Yangshao. Le terrain est fouillé par les archéologues, assistés de l'Institut Provincial d'Archéologie de Shanxi, depuis 2015. Vers la fin de l'année dernière, l'équipe avait déjà découvert 182 tombes.

    « Un aussi grand cimetière public, vieux de 6000 ans, est un phénomène très rare » a indiqué le chercheur associé de l'Institut, Yang Lihua.

    Auparavant, les archéologues chinois avaient retrouvé un site historique dans la province du nord-est de Liaoning — un village antique vieux de plus de 2 000 ans. La découverte date de l'époque de la dynastie Han. Selon les archéologues, le village aurait existé de 202 av. J.-C. jusqu'à 220 apr. J.-C.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Les archéologues découvrent le premier théâtre de Shakespeare
    Archéologues français découvrent un bateau romain à Antibes
    GB: après Richard III, les archéologues à la recherche d'Harold II
    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    Tags:
    archéologues, fouilles, culture, chercheurs, archéologie, cimetière, Institut Provincial d'Archéologie de Shanxi, Xinhua, Yang Lihua, Wang Weilin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik