Ecoutez Radio Sputnik
    village d'Abyaneh, Iran

    Ce petit village iranien où l'on connaît le Coran par cœur

    © Flickr/ David Stanley
    Société
    URL courte
    5162
    S'abonner

    Nous sommes en 2017. Le monde oublie peu à peu les textes des livres sacrés. Le monde entier? Eh bien non! Un petit village d'irréductibles iraniens résiste encore, où 62 gardiens du Coran connaissent l'Écriture sainte musulmane par cœur.

    Environ 1 200 habitants demeurent dans le village de Coranabad (Ghoranabad), province iranienne de Fars. Pourtant, il n'y a que 62 gardiens du Coran qui connaissent le livre principal de l'islam par cœur, selon l'agence d'information IQNA.

    La culture d'apprendre le Coran par cœur a commencé à se répandre dans ces lieux en 1996, au moment où les savants musulmans sont arrivés dans ce village, qui portait encore le nom de Mohammadabad.

    Bientôt ils ont fondé l'Institut de la culture du Coran, intitulé « Beit al Ahzan Hazrat Zahra », où on pouvait fréquenter les cours de lecture et de mémorisation des livres saints. Au fil du temps, l'Institut a développé un vaste réseau de filiales : actuellement on en décompte 165.

    Grâce à l'école des gardiens du Coran ouverte dans le village de Mohammadabad en 2001, 200 hommes sont devenus gardiens, parmi lesquels 62 sont des habitants de ce village.

    La tradition d'apprendre le Coran par cœur est apparue à l'époque de la naissance de l'islam. On croit que les gardiens ont joué un rôle crucial dans la préservation du patrimoine et des principales sources de cette religion.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Cet illustrateur qui cherche à rapprocher le "Qur’an" de la vie américaine
    Le Coran à la place de l'abécédaire en Turquie?
    Tags:
    village, Coran, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik