Société
URL courte
11224
S'abonner

Un Chinois voulait fêter le Nouvel An lunaire avec sa famille. Faute d’argent pour prendre le train, il a décidé de s’y rendre à vélo. Illettré et incapable de lire les panneaux, ce n’est qu’au bout d’un mois de route qu’il a appris qu’il cheminait en fait dans la mauvaise direction…

Un migrant chinois avait résolu de passer la fête du Nouvel An lunaire avec sa famille. Comme il était trop pauvre pour acheter un billet de train, l'homme a décidé de parcourir les 1 500 km qui séparent le Shandong, dans l'est, et l'Heilongjiang dans le nord-est, à vélo.

Au bout d'un mois de voyage, des policiers l'ont arrêté dans la province de l'Anhui (est) et l'ont interrogé sur le lieu de sa destination. Il s'est avéré qu'il avait parcouru 500 km… dans la mauvaise direction. Au lieu d'aller vers le nord, il se rendait au sud.

En fait, comme il était illettré et était donc incapable de lire les panneaux et les indications, il devait demander sa route aux passants… qui de toute évidence l'ont induit en erreur. Pendant le trajet, le froid l'a obligé de dormir dans des cafés Internet.

Les policiers ont eu pitié du voyageur et ont fait une collecte d'argent pour lui offrir un billet de train. Le Chinois a été particulièrement touché par ce cadeau inattendu et l'a accepté sans hésiter.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un écolier russe à vélo arrête un voleur
Des Moscovites à vélo autour du Kremlin par -30°C
Un Iranien fait 1.000 km à vélo d’une traite pour la planète
Une motocycliste iranienne vous apprend ce qu'est un vrai Test Drive
Tags:
fête, famille, vélo, migrants, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook