Société
URL courte
3511
S'abonner

Brunhilde Pomsel, la secrétaire du chef de la propagande du régime nazi Joseph Goebbels et sujet d'un récent documentaire biographique, est décédée en Allemagne à l'âge de 106 ans.

La secrétaire du chef de la propagande nazie Joseph Goebbels, Brunhilde Pomsel, l'un des derniers témoins à avoir approché d'aussi près le cercle du pouvoir nazi, est décédée vendredi en Allemagne à l'âge de 106 ans, journée dédiée aux victimes de l'Holocauste.

Brunhilde Pomsel, sujet d'un récent documentaire biographique, « est décédée le 27 janvier (…) nous étions en contact encore pour son anniversaire, le 11 janvier. Elle était pleine d'énergie et d'espoirs pour l'avenir », a déclaré lundi Christian Krönes, le réalisateur du film « A German Life » (Une vie allemande, 2016).

Elle avait côtoyé au plus près, de 1942 à la fin de la Seconde Guerre mondiale, Joseph Goebbels, figure parmi les plus craintes et influentes du régime d'Adolf Hitler. Elle appartenait à une équipe restreinte de secrétaires et sténographes au service de l'architecte de la propagande nazie.

Considérée comme l'un des derniers témoins à avoir approché d'aussi près le cercle du pouvoir nazi, Brunhilde Pomsel affirmait, comme d'ailleurs un grand nombre d'Allemands de cette génération, n'avoir rien su des camps qui furent au cœur du génocide juif.

« Dois-je me reprocher de ne pas avoir été intéressée par la politique? » dit-elle dans le film, « nous ne savions rien. Nous étions nous-mêmes dans un gigantesque camp de concentration », poursuit-elle en référence à la répression et à l'omnipotence de la police politique. Elle affirme n'avoir appris l'existence du système concentrationnaire qu'en 1950, lorsqu'elle fut libérée de cinq ans de détention par les Soviétiques.

Le décès de la secrétaire intervient alors qu'elle venait d'achever une autobiographie dont la parution est prévue en mars.

L'Allemagne reste hantée par le nazisme et a effectué un profond travail d'analyse de son passé. Mais dans un grand nombre de familles allemandes, le rôle des proches dans la machine totalitaire est resté un sujet tabou, rappelle l'АFР.

La repentance allemande est aussi soudainement revenue dans le débat public mi-janvier, un responsable du parti populiste de droite AfD, en plein essor depuis 2015 en raison de l'afflux de réfugiés, ayant fait polémique en déplorant l'existence d'un mémorial de la Shoah à Berlin et en appelant l'Allemagne à cesser de se focaliser sur son passé nazi.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un historien découvre la «première autobiographie d'Hitler»
Où est passée la dépouille d'Hitler?
Dans sa lutte contre la drogue, le président philippin se peint en… Hitler
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
idéologie nazie, nazis, Brunhilde Pomsel, Joseph Goebbels, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook