Société
URL courte
362
S'abonner

Le voyageur britannique Daniel Raven-Ellison, connu pour ses projets audacieux, envisage de créer une «carte des émotions» du Royaume-Uni.

Le randonneur britannique Daniel Raven-Ellison — équipé d'un appareil spécial enregistrant l'activité de son cerveau — a mis sept mois pour traverser 69 villes et 15 parcs nationaux de Grande-Bretagne, relate la chaîne BBC.

À en croire Daniel, l'appareil fixait en temps réel son niveau de stress, de relaxation, d'attention et d'intérêt à chaque étape de son « voyage autour du Royaume-Uni » en vue de mieux appréhender ses réactions par rapport à la contrée qu'il traversait.

 

« Ainsi, vous arrivez à mieux comprendre ce qui vous intéresse ou pas, ce qui vous rend inquiet ou au contraire vous relaxe. Toutes ces données, à condition que leur envergure soit assez large, pourraient s'avérer utiles à l'avenir pour la création de villes », souligne le randonneur, qui envisage désormais d'analyser les informations requises et de créer une « carte des émotions » de la Grande-Bretagne.

« J'ai récupéré une quantité immense de données que je compte marquer sur une carte et déterminer ainsi comment changeait mon état émotionnel au cours du voyage », explique le voyageur.

Daniel Raven-Ellison a débuté son voyage en juin 2016 dans la ville de Saint David's (pays de Galles) et l'a terminé en décembre dernier dans la ville de Birmingham (Angleterre).

 

 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une carte 3D d'un manoir abandonné créée grâce à un drone
Quand une carte postale vierge représente toute une vie
Une carte de visite pour faire taire les curieux
Tags:
randonnée, aventures, voyages, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook