Société
URL courte
1513
S'abonner

En Suisse, des étudiants demandent aux autorités de faciliter les conditions d’accès aux établissements d’enseignement supérieur pour les réfugiés. Ils souhaitent également que des bourses leur soient accordées.

L'Union des étudiant-e-s de Suisse, principale association étudiante du pays, a lancé un appel aux autorités pour qu'elles facilitent les conditions d'accès aux établissements d'enseignement supérieur pour les réfugiés.

Les activistes demandent également d'introduire des cours de formation gratuits et d'accorder des bourses pour les nouveaux venus, annonce le site universityworldnews.com.

L'organisation explique notamment que de nombreux migrants qui se trouvent en Suisse ont déjà obtenu un diplôme ou sont sur le point de l'obtenir. Cependant, dans ce pays, leurs diplômes ne sont pas valides, ce qui ne permet pas aux réfugiés de décrocher un emploi en rapport avec leurs compétences.

Pour répondre aux critères du marché du travail, les migrants sont obligés d'obtenir un diplôme universitaire suisse, ce qui est compliqué pour eux car il faut maîtriser une des langues officielles du pays pour entrer dans un établissement d'enseignement supérieur.

C'est pourquoi l'Union des étudiant-e-s de Suisse propose de financer des cours de préparation à l'entrée aux universités pour les réfugiés. L'association demande en outre de leurs accorder des bourses.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Aider les réfugiés, combien ça coûte? Ce Suisse le sait
Un tournoi de football pour les migrants organisé en Suisse
Ces migrants qui disparaissent en Suisse
Un journaliste US essaie d’interrompre Vladimir Poutine, le Président russe réplique
Tags:
réfugiés, diplôme, enseignement, université, Suisse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook