Ecoutez Radio Sputnik
    Les Américains tremblent devant la «propagande chinoise» à Hollywood

    Les Américains tremblent devant la «propagande chinoise» à Hollywood

    © capture d'écran: YouTube
    Société
    URL courte
    13251

    Les Américains tirent la sonnette d’alarme. Les Chinois achètent l’une après l’autre les sociétés cinématographiques hollywoodiennes. La Chine cherche-t-elle à dominer dans ce secteur du rêve américain?

    Les États-Unis se préoccupent du nombre toujours croissant des entrepreneurs chinois dans l'industrie cinématographique, a découvert la chaîne RT.

    En 2016, Perfect World Pictures, boîte chinoise de production, a notamment signé un accord avec Universal Pictures, conformément auquel elle s'engage à financer 50 films dans les cinq prochaines années, devenant ainsi le plus grand investisseur de la société.

    « Ils ont l'intention d'utiliser notre cinéma comme instrument de propagande et d'influencer la conscience des américains via nos films. Et nous, pourtant, nous nous sommes toujours inquiétés des russes », a affirmé un capitaine à la retraite de la marine américaine.

    Une autre entreprise chinoise, Dalian Wanda, a acheté la plupart des actions de la société de production américaine Legendary Pictures, et a fusionné avec elle. Un des films que Legendary Pictures envisage de produire prochainement glorifiera l'armée chinoise. Des acteurs américains célèbres y tiendront les rôles principaux.

    Dalian Wanda a également acquis Nordic Cinema Group, le plus grand réseau de cinémas d'Europe du nord, pour un cout de 930 millions de dollars. En été 2016, elle a aussi acheté le réseau européen « Odeon & UCI » pour 1,2 milliard de dollars.

    Les habitants de Los Angeles s'inquiètent vraiment pour le cinéma américain après avoir appris que Universal Pictures avait l'intention de tourner un film dans lequel « la Chine dominera sur les États-Unis ».

    « Imaginez-vous un film tourné par Hollywood, où les États-Unis sont sous l'emprise de la Chine… N'est-ce pas de la propagande? », a indiqué une Américaine.

    Auparavant, le légendaire studio Universal Pictures a gagné le droit de produire le film anti-utopique « Little America » (Petite Amérique), dont Michael Bay sera le producteur. Dans le scenario, le président américain, qui est par ailleurs businessman, fait sombrer les États-Unis et la Chine prend le contrôle du pays…

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

     

    Lire aussi:

    Lorsqu’un vandale transforme Hollywood en Hollyweed
    La réponse littéraire à l’iranienne au film d’Hollywood 300
    L'étoile de Trump à Hollywood sera surveillée 24 heures sur 24
    Tags:
    influence, propagande, cinéma, Hollywood, Russia Today, Chine, Los Angeles, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik