Société
URL courte
0 72
S'abonner

D’après un nouveau palmarès des villes les plus embouteillées, Los Angeles, Moscou et New York se classent championnes ès embouteillages en 2016.

Au palmarès des villes les plus embouteillées du monde en 2016, Moscou se classe désormais deuxième, juste derrière Los Angeles. Du moins, c'est ce qu'affirme une nouvelle recherche effectuée récemment par la société INRIX, spécialisée dans l'analyse économique et modélisation du transport et du trafic.

D'après les résultats de la recherche, les chauffeurs de Los Angeles (Californie) ont passé 104 heures en moyenne dans des embouteillages au cours de la dernière année, tandis que les automobilistes moscovites en ont passé environ 91. Avec ses 89 heures, New York arrive au troisième rang.

En France, on constate une hausse du trafic dans toutes les communes déjà étudiées l'an dernier. Et la ville qui se voit attribuer la note la plus basse en termes de bouchons reste Marseille, devant Paris, Bordeaux, Montpellier et Lyon.

Pour rappel, la capitale thaïlandaise, connue pour être une championne des embouteillages en Asie du Sud-Est, s'est classée deuxième au niveau mondial en 2015, juste derrière Mexico City, selon les experts de la compagnie danoise de navigation Tom-Tom.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Moscou sans panneaux publicitaires ni embouteillages: photos historiques
Poutine s'excuse de créer des embouteillages à Moscou
Les embouteillages en Chine, c’est fou
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Tags:
embouteillage, Moscou, Los Angeles, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook