Société
URL courte
6260
S'abonner

En Australie, des médecins ont sauvé un enfant de dix ans mordu par une araignée à toile-entonnoir, considérée comme l'une des plus dangereuses au monde en raison de son venin mortel. Il a été sauvé grâce à une dose exceptionnelle d'antidote.

Matthew Mitchell, âgé de dix ans, a été mordu par une araignée à toile-entonnoir, une des plus dangereuses au monde, annonce The Daily Telegraph. Afin de sauver l'enfant, des médecins locaux ont pris une mesure décisive — douze flacons d'antidote. C'est la plus grosse dose jamais administrée en Australie.

L'incident a eu lieu dans la ville de Berkeley Vale, située dans le sud-est de l'Australie. Matthew aidait son père à mettre de l'ordre dans leur grange et a senti une douleur dans son doigt.

« Elle s'est agrippée et ses pattes ont entouré mon doigt, mais je n'ai pas pu me débarrasser d'elle », a indiqué le garçon.

Le père a ensuite noté des convulsions chez son fils et de l'écume aux lèvres. Les parents ont immédiatement conduit le garçon à l'hôpital local, en réalisant un garrot avec une chemise afin de réduire la propagation du venin.

Matthew a reçu douze flacons d'antidote, soit trois fois la dose maximale.

L'araignée a été capturée et emmenée à l'Australian Reptile Park (parc australien de reptiles) près de Sydney, où son venin sera entièrement extrait.

Le directeur du parc, Tim Faulkner, a déclaré que Matthew avait eu une sacrée chance.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Araignée vs serpent
Une habitante du Texas survit à une tornade… dans sa baignoire
Coup de chance: un snowboardeur survit à une avalanche
Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Tags:
morsure, survivant, antidote, araignée, médecine, The Daily Telegraph, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik