Société
URL courte
3162
S'abonner

Soucieuses d’améliorer l’image du pays en prévision des Jeux olympiques de 2018, les autorités sud-coréennes ont obtenu le démantèlement d’un marché de chiens tristement célèbre pour la maltraitance animalière.

En prévision des Jeux olympiques d'hiver de 2018, le marché sud-coréen de Moran situé à Seongnam, près de Séoul, le plus grand point de vente de viande de chien au pays, est en passe de fermer, relate le Guardian.

Depuis les années 1960, ce marché fournissait un tiers de la viande de chien consommée en Corée du Sud et vendait plus de 80 000 chiens par an. Les autorités sud-coréennes ont commencé lundi le démantèlement du site.

Cet endroit était tristement célèbre et très critiqué par les défenseurs des animaux pour ses conditions de détention des animaux, enfermés dans des cages, battus puis pendus ou électrocutés.

Cherchant à refaire son image en prévision des Jeux olympiques d'hiver qui se tiendront à Pyeongchang en février 2018, la Corée du Sud a donc réussi à obtenir la fermeture de ce marché.

Un accord ad hoc avait été trouvé à la mi-décembre avec les 22 vendeurs de viande du marché, en échange d'une aide financière aux marchands pour qu'ils ouvrent de nouveaux commerces. Cependant, plusieurs maraîchers réclament davantage de compensations financières.

Or, les vendeurs de canidés ont profité, pendant des décennies, d'une « zone grise » sur le plan législatif dans le domaine de l'abattage et du commerce des chiens. Le secteur échappe donc au contrôle des autorités.

La viande de chien reste très populaire en Corée du Sud. C'est un plat très servi dans les restaurants et vendu dans des commerces alimentaires.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La CIA épiait le fondateur de la Corée du Nord jusque dans ses cuisines
Un chien âgé de 7 000 ans découvert à Stonehenge
Ce chien qui salue la ville chaque jour depuis 12 ans
Des Chinois mangent des chiens, Hollywood pleure... et se lève contre cette cruauté
Tags:
marchés, commerce, chiens, JO 2018 de Pyeongchang, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook