Société
URL courte
3142
S'abonner

Grace à ses avocats, Andrey Novosselov, un citoyen russe, a été reconnu non coupable par un tribunal japonais. Bonne nouvelle, en effet, sauf que le pauvre avait été condamné il y a près de 20 ans de cela et avait déjà bien purgé sa peine. Mieux vaut tard que jamais, dit-on...

Le tribunal du district de Sapporo a reconnu non coupable le Russe Andrey Novosselov, arrêté en novembre 1997 pour port d'armes, a déclaré le troisième secrétaire du consulat général russe à Sapporo, au Japon, Sergueï Konyaev.

En 1998, M. Novosselov a été condamné pour deux ans. Il a purgé sa peine au Japon puis est retourné en Russie. En 2013, ses avocats ont exigé que l'affaire soit révisée.

« Nous saluons la décision du tribunal du district de Sapporo de reconnaître (Andrey) Novosselov non coupable. Il faut tenir compte du fait que cette affaire a près de 20 ans, et qu'il s'agit plutôt de la réhabilitation du citoyen russe », a souligné Sergueï Konayev.

Après avoir pris connaissance de fraudes dans l'affaire de M. Novosselov, ses avocats ont demandé que son cas fasse l'objet d'une révision. Les informations recueillies dans le cadre de l'enquête ont prouvé que l'accusé voulait échanger son pistolet (le Tokarev TT) et des balles contre une voiture d'occasion. Néanmoins, ses avocats ont découvert que l'initiative est venue d'une personne qui collaborait avec la police.

Grace à ses avocats, le tribunal japonais a reconnu que cette méthode d'enquête était illégale.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Entre la Russie et le Japon: les îles de la discorde
Vers une coopération nucléaire entre la Russie et le Japon?
Une chimpanzée atteinte de mongolisme retrouvée au Japon
Japon: Abe pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2021
Tags:
avocat, fraude, connaissance, tribunal, Russie, Sapporo, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook