Ecoutez Radio Sputnik
    Une éruption de volcan

    Quand la nature se déchaîne: les 7 plus grandes catastrophes naturelles du XXIe siècle

    © AFP 2019 Juan Cevallos
    Société
    URL courte
    666

    Ouragans dans l’Atlantique, pluies diluviennes en Eurasie et en Amérique, cyclones… Les phénomènes climatiques sont de plus en plus violents ces dernières années. Voici une sélection des catastrophes naturelles les plus dévastatrices depuis le début du XXIe siècle.

    Tremblement de terre de 2010 en Haïti

    Le 12 janvier 2010, Haïti a subi une catastrophe sans précédent: plusieurs séismes ont secoué le sol haïtien et les principales répliques atteignaient une magnitude de 7. En conséquence, le pays presque en entier est tombé en ruines. Même le palais présidentiel, l'un des bâtiments les plus majestueux et les plus solides d'Haïti, a été détruit lors des multiples tremblements de terre.

    Selon les données officielles, plus de 222 000 personnes ont trouvé la mort pendant et après le séisme et 311 000 ont reçu des blessures de degrés divers. Dans le même temps, des millions d'Haïtiens ont été privés d'un toit.

    On ne peut pas dire qu'un séisme de magnitude 7 soit inédit dans l'histoire des observations sismiques. L'ampleur du séisme en Haïti a été aussi dévastatrice en raison de la forte usure des infrastructures ainsi que de la très mauvaise qualité des bâtiments. En outre, la population locale a été trop lente à fournir les premiers soins aux victimes et à les dégager des décombres.

    En conséquence, un contingent militaire international a été déployé en Haïti, prenant en charge l'administration de l'État pendant les premiers jours qui ont suivi le tremblement de terre, alors que les autorités locales étaient trop paralysées et corrompues pour prendre les choses en mains.

    L'éruption du volcan Calbuco au Chili en 2015

    Le Calbuco au Chili est un volcan relativement actif. En 1972, son éruption n'a duré qu'une heure, mais le 22 avril 2015, tout a changé pour le pire. Après 43 ans de sommeil, le Calbuco a littéralement explosé en jetant des cendres volcaniques à une hauteur de plusieurs kilomètres.

    Plusieurs images impressionnantes de l'éruption circulent toujours sur le Web:

    En réalité, se trouver près de Calbuco à l'époque de l'éruption était tout simplement effrayant et mortel. L'éruption a non seulement provoqué des annulations de vols vers et depuis les États-Unis et l'Europe, mais encore l'alerte rouge et l'évacuation de 6 000 personnes.

    Le tsunami de 2004 dans l'océan Pacifique

    Jusqu'au 26 décembre 2004, la grande majorité des humains n'avaient connaissance de l'existence des tsunamis que par les manuels et les films à catastrophes. Cependant, ce jour-là restera à jamais gravé dans la mémoire de l'humanité en raison des énormes vagues qui ont pris d'assaut les côtes d'une douzaine de pays dans l'océan Indien.

    Tout a commencé avec un séisme de magnitude 9.3 qui est survenu juste au nord de l'île indonésienne de Sumatra, provoquant une énorme vague d'une hauteur de 15 mètres, qui s'est dispersée dans toutes les directions en rayant de surface de la Terre des centaines de sites humains ainsi que des stations balnéaires parmi les plus populaires du monde.

    Le tsunami a couvert les zones côtières de l'Indonésie, de l'Inde, du Sri Lanka, de l'Australie, du Myanmar, de l'Afrique du Sud, de Madagascar, du Kenya, des Maldives, des Seychelles, d'Oman et de quelques autres pays de l'océan Indien. Les statistiques comptent plus de 300 000 morts au cours de la catastrophe. Plusieurs corps n'ont jamais été retrouvés.

    Les conséquences de ce désastre naturel sont énormes. Dans de nombreux endroits, l'infrastructure n'a jamais été complètement rétablie après ce tsunami de 2004.

    L'éruption du volcan Eyjafjallajökull en Islande en 2010

    Le nom islandais — imprononçable — Eyjafjallajökull est devenu l'un des mots les plus populaires de l'année 2010, et tout cela grâce à l'éruption du volcan situé dans la chaîne de montagnes qui porte le même nom.

    Paradoxalement, cette éruption n'a causé aucune victime, mais la catastrophe a perturbé sérieusement le cours des affaires à travers le monde, principalement en Europe. Après une énorme quantité de cendres volcaniques éjectées du cratère dans le ciel, le trafic aérien a été complètement paralysé dans le Vieux Monde. Le cataclysme naturel a déstabilisé la vie de millions de personnes en Europe, ainsi qu'en Amérique du Nord.

    Des milliers de vols ont été annulés, des milliers de passagers et de fret cloués au sol. À l'époque, les pertes quotidiennes des compagnies aériennes se chiffraient à plus de 200 millions de dollars.

    Le tremblement de terre de 2008 dans la province chinoise du Sichuan

    Tout comme en Haïti, le séisme catastrophique survenu dans la province du Sichuan le 12 mai 2008 a causé un grand nombre de victimes en raison de la faiblesse des constructions.

    En conséquence, le séisme principal de magnitude 8 et ses répliques subséquentes ont fait plus de 69 000 victimes, 18 000 disparus et 288 000 blessés.

    Le gouvernement chinois a alors limité sévèrement l'aide internationale dans la zone de la catastrophe dans une tentative de résoudre le problème de manière indépendante. Selon les experts, les Chinois voulaient ainsi dissimuler l'ampleur réelle de l'incident.

    La publication des données réelles concernant les victimes et la destruction, d'articles sur la corruption qui a conduit à ces nombres astronomiques de pertes ont mené le plus célèbre artiste chinois contemporain, Ai Weiwei, tout droit à la prison.

    L'ouragan Katrina en 2005

    L'ampleur des conséquences des catastrophes naturelles ne dépend cependant pas toujours de la qualité de la construction dans telle ou telle région. L'ouragan Katrina, qui a frappé la côte du sud-est des États-Unis dans le Golfe du Mexique en août 2005, en est un bon exemple.

    Ce sont la Nouvelle-Orléans et l'État de la Louisiane qui ont subi le plus grand coup. Le niveau élevé de l'eau a brisé en plusieurs endroits un barrage qui protégeait la Nouvelle-Orléans. Par la suite, environ 80 % de la ville s'est retrouvé sous l'eau. L'ouragan dévastateur a laissé détruits des quartiers entiers, des infrastructures, des échangeurs routiers et les réseaux de communications.

    Ceux qui ont refusé d'évacuer ou n'ont pas eu le temps de le faire ont été contraints de se réfugier sur les toits des maisons.

    L'ouragan a tué 1 836 personnes et laissé sans abri plus d'un million de gens. Les dégâts causés par la catastrophe sont estimés à 125 milliards de dollars. La Nouvelle-Orléans a été incapable de revenir complétement à la vie normale pendant 10 ans: la population de la ville est encore d'environ un tiers de moins que les niveaux de 2005.

    Le tremblement de terre au Japon en 2011

    Mais les pires catastrophes naturelles se produisent quand les facteurs naturels s'ajoutent au facteur humain. Le séisme de 2011 au Japon peut servir de triste exemple. Les tremblements souterrains et leurs conséquences directes sont presque oubliés, mais le monde n'est pas prêt d'oublier le nom de Fukushima.

    Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9.9 s'est produit sur l'île de Honshu, dans l'est de l'océan Pacifique, provoquant une énorme vague de tsunami atteignant 7 mètres de haut. Le tsunami s'est abattu sur le Japon, effaçant plusieurs sites côtiers et pénétrant dans le pays à des dizaines de kilomètres.

    Des tremblements de terre et des tsunamis mortels ont provoqué plusieurs incendies, détruit l'infrastructure et les usines dans un grand nombre de régions japonaises. Au total, la catastrophe aura tué près de 16 000 personnes et causé des dommages pour environ 309 milliards de dollars.

    Mais ce n'est malheureusement pas là le pire. La catastrophe au Japon en 2011 est principalement connue en raison de l'accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima, à la suite de l'effondrement des vagues causées par le tsunami.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    L'éruption volcanique capable de détruire la vie sur Terre informera de son arrivée
    Un voyage autour d’un volcan en éruption en surf!
    Mais où vont les cendres volcaniques après l'éruption d'un volcan?
    Tags:
    éruption, cataclysme, accident nucléaire, catastrophe naturelle, volcan, séisme, Terre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik