Société
URL courte
18735
S'abonner

David Charles Hahn, qui a gagné une certaine notoriété à l’âge de 17 ans pour avoir essayé de construire un surgénérateur nucléaire dans un abri de jardin chez sa mère, est mort en septembre 2016. Son père a révélé la raison de son décès.

Kenneth Hahn, le père de David Hahn, alias Radioactive Boy Scout, a révélé la vraie raison de la disparition de son fils. Et les expériences sur des matières radioactives ne sont pas en cause: David Hahn est mort d'une intoxication à l'alcool, informe Ars Technica.

​« Dave faisait ses courses chez Walmart pour acheter à manger. Il était environ 22h30, et je suppose qu'il est allé à l'épicerie, a raconté Kenneth Hahn. « Ils l'ont trouvé dans les toilettes environ 20 minutes plus tard, sans vie. Il était impossible de le réanimer. »

En se référant aux résultats de l'autopsie, il a déclaré qu'un niveau élevé d'alcool avait été retrouvé dans le sang de son fils. M. Kahn a ajouté que peu de temps avant la mort de son fils, il l'avait accompagné chez un médecin qui n'avait constaté aucun effet du rayonnement radioactif.

David Hahn est devenu célèbre à l'âge de 17 ans, (en 1994), après avoir essayé de créer un surgénérateur nucléaire improvisé dans un abri de jardin chez sa mère, dans la banlieue de Détroit. Il est mort en septembre 2016 à l'âge de 39 ans. Certains médias ont écrit qu'il aurait pu avoir succombé en raison de ses expériences sur les matières radioactives.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Un réacteur nucléaire arrêté aux USA à cause de fiente d'oiseaux
Le réacteur nucléaire russe BN-800 est le meilleur selon les USA
Un trou découvert sous un réacteur de la centrale Fukushima
Le projet russe de réacteur thermonucléaire, une percée technologique
Tags:
alcool, nucléaire, David Hahn, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook