Ecoutez Radio Sputnik
    Monument nazi restauré en Crète: les habitants indignés par un geste de «provocation»

    Monument nazi restauré en Crète: les habitants indignés par un geste de «provocation»

    © Sputnik. Владимир Федоренко
    Société
    URL courte
    91609513

    Dans une récente pétition, les Allemands exigent que soit restauré en Crète un monument en l’honneur de leurs militaires qui avaient pris part à l’occupation de l’île en 1943. D’après eux, c’est un fait historique et il ne faut pas en avoir honte. Mais les Crétois qualifient l’initiative de provocation et d’insulte.

    Les autorités municipales et les habitants de la Crète se sont prononcés contre l'initiative des vétérans des formations nazies de restaurer le monument dédié aux occupants allemands dans la ville crétoise de La Canée. Les Allemands ont déclaré qu'ils n'avaient pas honte de leur histoire, alors que les habitants de Crète ont qualifié cette initiative d'« insulte et de provocation », selon le journal local.

    Ce monument en forme d'aigle connu sous le nom d'« Oiseau germanique » ou d' « Oiseau malicieux », inauguré suite à l'occupation de la ville de La Canée, a été détruit par un ouragan en 2000. En 2014, une organisation allemande a lancé une pétition pour demander la restauration de l'« Oiseau germanique ».

    « Aucun pays du monde n'a honte de son histoire. Depuis la guerre, trois générations se sont succédé. Nous pouvons mettre à côté la politique. Ce monument est dédié à chacun des soldats qui ont combattu en Crète pour leur pays natal. L'attaque contre la Crète fait partie de l'histoire allemande. Nous n'honorons pas un quelconque régime, mais nous acceptons ce qui s'est passé », indique la pétition des citoyens allemands.

    La pétition a été signée par 11 000 personnes puis envoyée dans les lands fédéraux. La Saxe, la Hesse et le Land de Brême ont refusé d'accorder leur soutien. D'autres lands ont adopté une position neutre, tandis que la Bavière a envoyé une demande au gouvernement central à Berlin.

    Mais l'initiative a indigné les Crétois.

    « La demande de la part des vétérans d'installer un symbole nazi qui a apporté autant de souffrances à notre pays, à la Grèce, est une provocation. Que marquera son installation ? Les crimes, le nazisme, quoi d'autre encore? » a déclaré le maire du dème de Viannos Pavlos Baritakis.

    En septembre 1943, les occupants allemands ont commis des meurtres de masse à La Canée qui ont par la suite été appelés l'« holocauste Viannos ». Selon le maire de Viannos, c'est aussi une humiliation de la mémoire des victimes. D'après lui, de telles actions ne sont pas anodines: les formations nazies renaissent en Europe et on peut même observer le développement d'idéologies qui s'y apparentent en France. Il envisage de discuter la situation avec d'autres dèmes pour ensuite prendre une décision commune.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un réseau islamiste démantelé à Leipzig dans un raid anti-terroriste
    Merkel s’assoit avec les Russes d’Allemagne pour discuter, une première
    Crime parfait à la façon d’une mouette!
    Tags:
    nazisme, nazis, Seconde Guerre mondiale, Crète, Grèce, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik