Ecoutez Radio Sputnik
    Le burger

    Un burger préparé par un cheikh qatari vendu pour un montant record

    © Photo. Pixabay
    Société
    URL courte
    2218

    Mohammed bin Abdullah Al Thani, membre de la famille royale qatarie, et le chef Russell Impiazzi ont préparé un burger géant qui a ensuite été vendu pour le montant record de 10.000 dollars (9.300 EUR). L’argent a été reversé à une association sensibilisant au cancer du sein.

    Le cheikh Mohammed bin Abdullah Al Thani, membre de la famille royale qatarie, s'est transformé l'espace d'une journée en chef cuisinier. Selon le Daily Mail, le jeune homme a préparé un burger géant qui a ensuite été vendu pour un montant record de 10 000 dollars (9 300 EUR).

    L'expérience gastronomique a été réalisée avec Russell Impiazzi, le directeur culinaire du restaurant Le Gourmet de Dubaï.

    Le plat géant comporte sept « étages ». Ce burger est sûrement le plus cher jamais vendu. L'acheteuse du sandwich est Asma Al Fahim, fondatrice du magazine Villa 88, publié à Dubaï.

    L'argent collecté a été reversé à l'organisation Pink Caravan (la caravane rose) qui sensibilise la population au cancer du sein.

    L'acheteuse a expliqué avoir payé une telle somme parce qu'elle voulait soutenir ce projet et rendre hommage à l'ex-directrice de Pink Caravan, Ammera bin Karam, qui est décédée dans un incendie l'année dernière.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    François Fillon, Marine Le Pen… Ce choix français qui énerve tant le Qatar
    Une «armée» de F-15 américains en route pour le Qatar
    La Fondation Clinton avoue avoir reçu un don du Qatar
    Le Qatar devient le plus gros actionnaire de la Deutsche Bank
    Tags:
    argent, burger, gastronomie, Qatar
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik