Ecoutez Radio Sputnik
    Un homme avec une vache

    L’abattage de vaches désormais passible de prison à vie dans un État indien

    © AFP 2019 Sam Panthaky
    Société
    URL courte
    6101
    S'abonner

    «C’est le symbole de la vie universelle»: l’État du Gujarat, dans l’ouest de l’Inde, a durcit vendredi la peine contre l’abattage de vaches. Désormais, tuer une vache dans cet État coûtera un emprisonnement à perpétuité.

    Les législateurs de l'État du Gujarat — État natal du Premier ministre Narendra Modi — dans l'ouest de l'Inde, ont voté pour un durcissement de la sanction infligée en cas d'abattage de vaches, qui était de sept ans de prison auparavant.

    L'abattage de vaches est une question sensible dans ce pays à 80 % hindou, où de simples rumeurs à ce sujet peuvent mener à des violences meurtrières.

    « La vache n'est pas un animal. C'est le symbole de la vie universelle », a déclaré le ministre de la justice de l'État, Pradipsinh Jadeja. « La personne qui n'épargnera pas une vache, le gouvernement ne l'épargnera pas non plus. »

    En outre, le transport des vaches à un abattoir coûtera lui aussi dix ans derrière les barreaux: dans ce cas, le véhicule sera saisi et le délinquant fera face à une amende de 100 000 roupies (près de 1 500 dollars).

    La loi a été adoptée à l'occasion de la célébration de Vasanta Navaratri (Neuf nuits sacrées du printemps), fête hindoue du printemps en honneur des formes féminines du Dieu.

    Seuls huit des 29 États indiens autorisent l'abattage de vaches, tandis que les autres renforcent progressivement les sanctions autour de ce dossier politiquement brûlant.

    Des millions de personnes des minorités musulmanes et chrétiennes consomment cependant de la viande bovine en Inde, mais qui peut s'avérer difficile à trouver.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Sacrées vaches indiennes: elles pissent de l'or maintenant!
    Miraculées au milieu du chaos: quand Twitter vient au secours des vaches
    Trois vaches coincées sur un îlot finalement sauvées en Nouvelle Zélande
    Peindre les fesses des vaches pour les sauver des fauves
    Tags:
    prison, vaches, Inde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik