Société
URL courte
5330
S'abonner

Après avoir appris qu’il pouvait mourir à tout moment, un Danois de 75 ans a demandé que son dernier vœu soit réalisé. Malgré les règles strictes de l’hôpital où il se trouvait, les médecins ont décidé d’acquiescer: ils lui ont donné une coupe de vin, une cigarette et le droit de contempler un dernier coucher de soleil.

Sur cette photo de l'hôpital Aarhus University au Danemark publiée sur Facebook, Carsten Flemming Hansen est sur son lit, verre de vin et cigarette à la main et est en train de regarder le Soleil se coucher. Le lendemain, M. Hansen est décédé.

Cet homme âgé de 75 ans a été hospitalisé la semaine dernière. Les médecins lui ont diagnostiqué un anévrisme de l'aorte abdominale et lui ont aussitôt signifié qu'il était très tard pour l'opérer.

La fille de Carsten a raconté aux médecins que le dernier souhait de son père était de prendre un verre de vin et de fumer une cigarette.

« Toute sa vie, il était important pour lui de pouvoir le faire, et le fait qu'il ne pouvait pas fumer dans l'hôpital l'agaçait. Il souhaitait vraiment fumer une dernière cigarette avant de mourir », a-t-elle expliqué.

Bien entendu, comme dans toute autre clinique, il est strictement interdit de fumer et de boire de l'alcool dans les murs de l'hôpital Aarhus University. Mais l'administration a accepté de satisfaire le dernier vœu de son patient. Il était impossible pour M. Carsten d'aller à l'extérieur du bâtiment, alors les collaborateurs de la clinique ont fait rouler son lit jusque sur la terrasse, où il a pu goûter une dernière fois à la liberté tout en admirant le coucher du Soleil. Quelques heures après M. Hansen a rendu l'âme.

La photo, que les autorités de l'hôpital ont diffusée sur Facebook, s'est méritée des milliers de commentaires touchants. Les internautes ont apprécié l'humanité et le bon sens des médecins de la clinique dans les circonstances.

« C'est mon cher père, il a l'air magnifique. Merci beaucoup pour tous vos bons commentaires, ils réchauffent plus que vous ne pouvez l'imaginer », a répondu sa fille aux utilisateurs de Facebook.

Se joignant aux condoléances des internautes, le médecin a aussi parlé de l'hôpital ou il travaillait. Selon lui, l'hôpital a aménagé une cour spéciale où les patients atteints du cancer sans espoir étaient autorisés à fumer. Cela est fait spécialement pour ne pas rendre leurs derniers jours, déjà dramatiques, encore plus insupportables.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

En Turquie, la clinique d’exorcisation des génies a été fermée!
Une clinique pour les accros à Facebook ouvre en Algérie
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
dernier vœu, fumer, hôpital, cigarette, alcool, Danemark
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook