Ecoutez Radio Sputnik
    Explosion d'une bombe

    Troisième Guerre mondiale: un nombre de requêtes record sur Google

    © Sputnik. Vitaliy Ankov
    Société
    URL courte
    7187

    Un nombre record de requêtes liés à un nouveau conflit mondial a été enregistré par Google sur fond de politique agressive des États-Unis et d'hystérie militariste des médias. Le maximum historique précédent avait été enregistré en octobre 2016, lorsque Donald Trump avait été élu président.

    Le moteur de recherche Google a enregistré un nombre record de requêtes liés à une troisième guerre mondiale. Il s'agit d'un plus haut historique depuis la création de Google Trends en 2004, selon ce même service.

    Ce bond est constaté après les démarches américaines comme la frappe contre la base aérienne syrienne de Shayrat, le durcissement de la rhétorique sur la Corée du Nord et l'utilisation d'une super-bombe en Afghanistan. Autre facteur d'anxiété, l'hyperactivité des médias qui évoquent toujours plus souvent le risque de conflit global.

    Il y a encore un mois, la requête World War 3 (troisième guerre mondiale) se chiffrait à 16 points sur une échelle de 100, mais cette semaine, l'intérêt pour ce thème a atteint un niveau maximum.

    Il est à noter qu'en Russie, ce genre de requêtes n'a pas gagné en popularité. Il est en revanche populaire aux Philippines (100 points), en Australie (73) et en Nouvelle-Zélande (72). Le thème est aussi recherché en Afrique du Sud (70), au Canada (67), au Pakistan (65), en Grande-Bretagne (64), en Irlande (63) à Singapour (58) et aux États-Unis (56). Ce chiffre est de 11 en Ukraine et de 10 seulement en Russie.

    Le nombre de requêtes similaires, de type WWIII ou Trump World War (Trump guerre mondiale), est lui aussi passé de 8 à 80 et de 20 à 100 points respectivement. Le maximum précédent a été enregistré en octobre 2016, alors que le nouveau président américain venait d'être élu.

    L'une des raisons de cette tendance est sans doute l'attention soutenue accordée par les médias au risque de nouveau conflit mondial. Le tout sur fond d'articles consacrés à la prétendue « agression russe » ou des « hackers russes », aux programmes nucléaires nord-coréen et iranien, à l'influence croissante de la Chine et à d'autres thèmes sensibles.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Des Américains veulent déménager au Canada à cause du succès de Trump
    Un algorithme Google "persuadé" que tous les musulmans appuient le terrorisme
    «Menace sans précédent»: comment Google manipule les électeurs du monde entier
    Tags:
    requête, guerre mondiale, médias, Google
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik