Société
URL courte
492
S'abonner

Après avoir payé une amende de 600 millions de dollars, la compagnie aérienne américaine United Airlines a dû faire face à un nouveau problème. Un passager de classe affaires a été mordu par un scorpion pendant un vol de Houston à Calgary.

Selon CNN, un arachnide est tombé du porte-bagages directement sur la tête de Richard Bell, quand il dînait alors dans son siège en classe affaires. L'incident a eu lieu le 9 avril, mais n'a été révélé que maintenant. On ne sait pas exactement comment l'arthropode s'est retrouvé à bord mais selon le service FlightAware, l'avion, effectuant un vol de Houston, au Texas, à Calgary au Canada venait précédemment du Costa Rica.

« Mon mari a senti qu'il avait quelque chose dans les cheveux, il l'a saisi et le scorpion est tombé sur la table. Mon époux voulait l'attrapé, mais le scorpion l'a piqué », a raconté la femme de la victime, Linda.

Après que Richard Bell a finalement chassé l'intrus de son plateau, ce dernier est tombé dans l'allée et a donc attiré l'attention des autres passagers, qui ont commencé à crier: « Mon Dieu, c'est un scorpion ». Les personnels de bord ont réussi à rapidement se débarrasser de l'intrus dans les toilettes.

« Nos agents de bord ont aidé le passager qui avait été piqué par un scorpion lors d'un vol le week-end dernier. L'équipage a immédiatement contacté un médecin qui l'a examiné, après quoi il a affirmé que la vie de la victime n'était pas en danger », a déclaré United Airlines dans le communiqué sur l'incident.

Richard Bell a été examiné à l'aéroport de Calgary par des médecins. Trois jours plus tard, la compagnie a contacté les époux et leur a proposé une compensation pour l'incident. Les détails des négociations sur cette question n'ont pas été divulgués.

Auparavant, la compagnie aérienne américaine United Airlines avait fait l'objet lundi de nombreuses critiques et d'appels au boycott après l'expulsion musclée d'un passager muni d'un ticket, qui refusait de sortir d'un vol surréservé aux États-Unis. Les vidéos diffusées en ligne par d'autres passagers montrent un homme, d'origine asiatique, en train de crier alors que des responsables le tirent de son siège, sur le vol United Flight 3411 qui devait décoller dimanche de l'aéroport de Chicago O'Hare pour Louisville, dans le Kentucky.

C'était la deuxième fois en moins d'un mois qu'United Airlines est critiquée pour le mauvais traitement de ses passagers. Fin mars, deux adolescentes qui portaient des leggings s'étaient vues refuser l'embarquement sur un vol entre Denver et Minneapolis au motif que ces pantalons révélant les formes n'étaient pas conformes, entre autres, au code vestimentaire des bénéficiaires du programme de gratuité auquel elles étaient assujetties.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Incident dans un avion d’United Airlines: les Vietnamiens demandent le boycott
Mexique: trois personnes jetées d’un avion en plein vol
Le vol le plus court du monde est fermé
Une hôtesse de l’air remplace un pilote lors d’un vol
Un faux vol au-dessus de la vraie Mars
Tags:
critiques, amende, incident, scorpion, vol, United Airlines, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook