Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats britanniques

    Vous parlez russe? Le renseignement britannique a besoin de vous!

    © AFP 2017 ADRIAN DENNIS
    Société
    URL courte
    131001114

    «Votre connaissance de la langue russe peut ouvrir devant vous une carrière passionnante dans le domaine du renseignement»: les services secrets britanniques proposent un salaire alléchant de plusieurs millions de roubles par an aux personnes maitrisant la langue de Pouchkine. Mais correspondez-vous au profil recherché?

    Le Quartier général des communications du gouvernement (service de renseignements électroniques du gouvernement du Royaume-Uni) et le Service de la sûreté MI5 (service de renseignement responsable de la sécurité intérieure du Royaume-Uni) recrutent les personnes parlant russe et ayant des connaissances approfondies sur la Russie, lit-on sur le site GCHQ.

    « Votre connaissance de la langue russe peut ouvrir devant vous une carrière passionnante dans le domaine du renseignement. Si vous rejoignez les rangs de MI5 ou du Quartier général des communications du gouvernement, vous pouvez jouer un rôle clé dans la protection du Royaume-Uni. »

    Il est mentionné que les responsabilités de futurs employés seront plus larges que la simple traduction et la transcription de textes en russe. Il faut notamment être calé dans les domaines de la culture, de l'histoire, de la politique et de l'idéologie de la Russie. Le renseignement britannique propose à ces fins un bon salaire de 30 490 livres sterling, soit 2,15 millions de roubles ou 36 000 euros par an.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Filtre anti-fake de Google: les médias mainstream sont-ils les seuls crédibles?
    «Une bouffée d’oxygène»: des Européens parlent de l’animation russe
    Quand la Main Du Kremlin sape la sécurité lituanienne… à coups de cartoons!
    Tags:
    services secrets, renseignement, langue russe, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik