Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau à l'effigie de Lénine

    Quand les Latino-Américains arborent fièrement le nom du chef de la révolution russe

    © RIA Novosti . Alexander Kryazhev
    Société
    URL courte
    30112
    S'abonner

    Le pseudonyme du révolutionnaire russe Vladimir Lénine a inspiré plusieurs générations de parents qui ont donné ce nom à leurs enfants. À l’occasion de l’anniversaire de sa naissance, Sputnik parle de la «Lénine mania» latino-américaine.

    Outre la philosophie du marxisme-léninisme, le leader de la révolution russe a laissé au monde un autre héritage: son nom. Afin de marquer l'anniversaire de Vladimir Ilitch Oulianov, mieux connu sous le pseudonyme de Lénine, Sputnik a interrogé des habitants de l'Amérique latine qui portent ce nom.

    Les Lénine latines sont partout. Un exemple bien connu est le Président élu de l'Équateur, Lenin Moreno, dont le père idolâtrait le révolutionnaire russe.

    Les annuaires téléphoniques illustrent aussi la popularité de ce nom. Par exemple, l'annuaire de Montevideo, la capitale uruguayenne, comprend sept personnes appelées Lénine.

    « Mon père travaillait dans la marine marchande et il a voyagé en Russie une fois. Il aimait Lénine et m'a donné son nom », a déclaré à Sputnik Lenin Artigas López Marrero, né en 1971, qui porte aussi le nom du héros de son pays, José Artigas, militaire qui a participé à la guerre d'indépendance de l'Argentine et de l'Uruguay.

    Les annuaires téléphoniques colombiens offrent les numéros de deux douzaines de personnes portant ce nom. Au Venezuela, le terroriste Ilitch Ramírez Sánchez, aussi connu comme Carlos « El Chacal », a été nommé par le nom patronymique du révolutionnaire russe. Il purge actuellement une peine de prison à perpétuité en France.

    Au Brésil, 14 295 personnes portant le nom de Vladimir ont été enregistrées entre 1930 et 2010, avec un pic dans les années 1960. Par exemple, l'acteur brésilien Vladimir Brichta porte le prénom de Lénine. Toutefois, selon des données récentes de l'Institut brésilien de géographie et de statistique, seulement 500 enfants ont été enregistrés avec ce nom au cours des dernières années.

    En Équateur, le prénom Vladimir n'est pas aussi populaire que Lénine. Quelque 1 530 personnes ont été prénommées « Vladimir » entre 1923 et 2015 tandis que 18 579 Équatoriens ont été baptisés « Lénine » sur la même période. Le premier Lénine équatorien est né en 1926, neuf ans après la révolution russe, et deux ans après la mort du chef du parti bolchevik.

    En 2007, l'année du 90e anniversaire de la révolution russe, l'Équateur a connu un nouveau « baby-boom » avec 761 naissances de Lénine enregistrées.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    En Ukraine, Lénine alimente le marché noir
    Un ex-agent de la CIA propose de "voler Lénine pour contrarier Poutine"
    L'Ukraine détruit sa plus grande statue de Lénine
    Une tête géante de Lénine retrouvée à Berlin
    Berlin: la tête géante de Lénine déterrée
    Tags:
    Vladimir Lénine, Equateur, Amérique latine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik