Société
URL courte
4291
S'abonner

Offert par Vladimir Poutine au gouverneur de la préfecture japonaise d’Akita Norihisa Satake en 2013, le chat sibérien Miru s'est habitué depuis longtemps à la vie au Japon. «Son museau a acquis des traits japonais», raconte son nouveau propriétaire qui poste régulièrement en ligne les aventures de son compagnon à quatre pattes!

En 2012, le gouverneur de la préfecture japonaise d'Akita Norihisa Satake a présenté un chiot de race akita nommé Ioumé (« rêve » en japonais) au président russe, en signe de gratitude pour l'aide apportée par la Russie à la région du nord-est du Japon, qui comprend la préfecture d'Akita, affectée par le fort séisme et le tsunami de mars 2011. À son tour, M. Poutine a donné au gouverneur japonais le chat sibérien Mir (« paix » en russe), en 2013. Mais quelle vie le chat russe mène-t-il au Japon?

Lors d'une rencontre avec les députés russes d'Extrême-Orient, le gouverneur de la préfecture japonaise d'Akita Norihisa Satake n'a pas manqué l'occasion de donner des nouvelles de son compagnon, dont le nom s'est transformé en Miru d'après la prononciation japonaise.

« Il a déclaré qu'il (M. Satake) était très attaché au Miru russe. Le chat grandit de jour en jour, et après que le site officiel de la préfecture a publié ses dernières photos, plusieurs ont noté que son museau avait acquis des traits japonais », déclare le site de la rencontre.

Mais ce n'est pas tout! Il s'avère que le site officiel de la préfecture poste régulièrement des vidéos sur la vie de Miru:

 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Poutine en compagnie de ses chiens Buffy et Youmé
C’est prouvé: les chiens manipulent les hommes pour servir leurs intérêts
Quand les rêves des chiens abandonnés deviennent réalité
Tags:
chats, Vladimir Poutine, Japon, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook