Société
URL courte
4181
S'abonner

Les historiens ont déterminé que la dépouille de l’officier russe, dont le cercueil a été découvert dans une ville turque, appartenait à l’époque de la guerre russo-turque de 1877-1878. Aujourd’hui, grâce à Sputnik, l’ancêtre probable de cet officier a été retrouvé, et l’identité du défunt a pu être définie.

Dans une interview accordée à Sputnik, l'ancêtre probable de l'officier impérial russe dont la dépouille a été découverte dans la ville turque d'Ardahan, a déclaré que, selon lui, le cercueil retrouvé lors de la construction d'une maison appartenait à son arrière-grand-père, le général-major russe Vasiliy Geyman.

Ainsi, en exclusivité pour Sputnik, Boris Akimov a expliqué qu'il avait fait de nombreuses recherches sur son arrière-grand-père et que les nouvelles qu'il a apprises grâce à Sputnik l'ont bouleversé.

« Quand j'ai vu les photos, j'ai été submergé par l'émotion. Beaucoup de choses coïncident. Par exemple, la date et l'endroit du décès. Mais sur la photo on voit qu'il est au rang de général. Le général-major a trois étoiles ».

Boris Akimov était persuadé que son arrière-grand-père avait été enterré dans une fosse commune dans la ville arménienne de Gyumri, pourtant, son nom ne figurait pas dans la liste des personnes inhumées, c'est pourquoi il a continué ses recherches :

« Les historiens que je connais ont aussi pensé que le cercueil pouvait être celui de mon arrière-grand-père. […] Mais les opinions divergent à ce sujet. Mais je crois que le cercueil appartient à mon arrière-grand-père Geyman ».

Boris Akimov a exprimé toute sa reconnaissance à Sputnik, qui l'a retrouvé.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Défense russe: al-Nosra a tenté de percer des positions syriennes, des pertes parmi les militaires
La Russie livre à 15 pays de l’Avifavir, son médicament contre le Covid-19
Tags:
cercueil, ancêtre, dépouille, Russie, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook