Société
URL courte
5310
S'abonner

Le gouvernement de sa Majesté envisage d’obliger les entreprises de télécommunications à divulguer les données personnelles de leurs utilisateurs en cas de besoin. Quid de la protection de la vie privée?

Le gouvernement britannique compte interdire aux services de messagerie de chiffrer leurs données numériques et les obliger à fournir les données privées d'utilisateurs en cas de nécessité, écrit le journal The Mirror, citant un projet de document à sa disposition.

D'après le document, le gouvernement du Royaume-Uni envisage notamment d'obliger les entreprises de télécommunications à « fournir aux services de sécurité la possibilité de divulguer les correspondances privées de leurs utilisateurs ou des informations secondaires sous une forme accessible, ainsi qu'à lever la protection électronique ».

De telles mesures devraient être appliquées sous réserve d'un mandat judiciaire approprié. Dans ce cas, l'information devra être communiquée dans un délai d'un jour ouvrable.

À en croire Le Mirror, l'examen du projet devrait se terminer le 19 mai. Pour le moment, le gouvernement s'abstient de tout commentaire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

La Russie lance une messagerie bouddhiste pour 500 M de personnes
Anonymous affirme avoir forcé la messagerie de Donald Trump
Edward Snowden déconseille fermement Allo, la messagerie de Google
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
protection, sécurité, chiffrage, messagerie, message, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook