Société
URL courte
4171
S'abonner

Banksy, le très célèbre peintre urbain, a reconnu être auteur d’une image apparue sur un mur de la ville britannique de Douvres évoquant le Brexit: on y voit un technicien retirer l’une des étoiles du drapeau européen.

L'artiste mystérieux Banksy a évoqué le Brexit à sa manière, un sujet sensible au Royaume-Uni. Le peintre a reconnu avoir créé une fresque représentant un technicien qui gratte l'une des étoiles du drapeau européen. Le graffiti a été aperçu sur un mur dans la ville britannique de Douvres, nous signale encore le journal The Independent.

 

Dover, England.

Публикация от Banksy (@banksy) Май 7 2017 в 6:40 PDT

 

L'image est apparue dans la nuit du samedi au dimanche sur un mur d'un bâtiment proche du terminal de ferry de la ville. Dimanche, les photos de ce graffiti ont été publiées sur la page officielle de Banksy sur Instagram. Les représentants de l'artiste britannique ont également confirmé à The Independent que le « street artist » en était l'auteur.

 

Публикация от Banksy (@banksy) Май 7 2017 в 6:44 PDT

 

Le graffiti est apparu alors que la Grande-Bretagne a entamé le processus de sortie de l'Union européenne (Brexit). La décision de quitter l'UE a été prise par les citoyens britanniques lors du référendum du 23 juin 2016. Le 29 mars dernier, le Royaume-Uni a officiellement lancé la procédure de la sortie, en présentant au chef du Conseil européen Donald Tusk une lettre avec un avis correspondant.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Le Brexit vu par les pays européens
Erdogan: il est temps de mettre fin à «l'occupation» du territoire azerbaïdjanais par l'Arménie
Pour le Kremlin les tensions dans le Haut-Karabagh sont une «préoccupation sérieuse»
Tags:
référendum, Banksy, Douvres, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook