Ecoutez Radio Sputnik
    Ramadan

    Les pauvres doivent-ils faire le Ramadan? Des Égyptiens s’interrogent

    © REUTERS/ Gabriela Bhaskar
    Société
    URL courte
    9120565

    Selon une fatwa lancée par le mufti australien Mustafa Rashid, chef de l’Association internationale des savants islamiques, le jeûne du Ramadan n’est obligatoire que pour les riches, les pauvres pouvant en être dispensés. Un expert égyptien a déclaré à Sputnik ne pas l’accepter.

    Pour les musulmans, le jeûne du Ramadan n'est obligatoire que pour les riches, alors que les pauvres pourraient en être dispensés, a estimé dans une interview accordée à la télévision américaine le mufti australien Mustafa Rashid.

    « L'objectif du jeûne du Ramadan est de donner à manger au pauvre, et si chaque jour, l'homme donne à manger au pauvre, c'est le meilleur des carêmes », a déclaré le mufti, tout en ajoutant que sa fatwa n'était pas un appel à renoncer au jeûne, mais une interprétation de ses principes.

    Le professeur Seif Kazamel, doyen de la Faculté de la charia et du droit ancien à l'Université al-Azhar, a indiqué à Sputnik que ladite fatwa était profondément erronée et se trouvait en contradiction flagrante avec le droit islamique.

    « Tout musulman consciencieux qui n'est pas en voyage et se trouve en bonne santé doit faire le carême », a insisté l'interlocuteur de l'agence.

    Selon Mustafa Rashid, tout Égyptien dont le revenu ne dépasse pas 500 dollars (447 euros) peut être considéré comme pauvre. Par ailleurs, d'après le hadith de Mahomet, pauvre est celui « qui n'a pas de nourriture pour lui-même et sa famille pour un mois, qui n'a pas de domicile ni de monture ou de voiture ».

    Le mufti Mustafa Rashid a quitté l'Égypte en 2013 pour s'installer en Australie. Il est connu pour ses vues contestables, estimant notamment que les musulmans pouvaient consommer de l'alcool à condition qu'ils ne s'enivrent pas.

    Le Ramadan, qui constitue le quatrième pilier de l'islam et est le mois « de la piété et du partage », a débuté samedi 27 mai dans les pays musulmans. En Égypte, où les réformes économiques ont provoqué l'inflation, le mois de jeûne s'annonce austère. Pendant tout ce mois, du lever au coucher du soleil, les musulmans pratiquants jeûnent.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le département d’État US ne fêtera pas le Ramadan
    Un attentat à la voiture piégée fait 18 morts en Afghanistan, au premier jour du Ramadan
    La police bruxelloise se prépare aux attentats éventuels du mois de ramadan
    Tags:
    jeûne, Ramadan, musulmans, Université al-Azhar, Sputnik, Seif Kazame, Mustafa Rashid, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik