Ecoutez Radio Sputnik
    Chose promise, chose due: un politologue britannique mange son livre sur le Brexit

    Chose promise, chose due: un politologue britannique mange son livre sur le Brexit

    © AP Photo/ Andrew Matthews/PA
    Société
    URL courte
    3127790

    Le Britannique Matthew Goodwin, spécialiste en sciences politiques, a essayé de manger son livre en direct sur Sky News parce qu’il avait fait une mauvaise prévision sur les résultats des législatives. Ce dernier avait affirmé que le Parti travailliste ne récolterait pas plus de 38% des voix. Eh bien, il a tenu parole!

    Les résultats des élections législatives britanniques peuvent être appréciés par certains et détestés par d'autres. Par exemple, le politologue britannique Matthew Goodwin, collaborant au Royal Institute of International Affairs (RIIA), a dû manger son livre, car il était certain que le Parti travailliste ne remporterait pas plus de 38% des suffrages. Alors, il a tenu parole et a essayé de manger son nouveau livre consacré au Brexit en direct sur la chaîne de télévision Sky News.

    L'animateur de la chaîne a cité la publication de M. Goodwin datant du 27 mai où le politologue avait écrit:
    « Je déclare publiquement. Je ne crois pas que le Parti travailliste dirigé par Jeremy Corbyn obtiendra 38% des votes. Je serai heureux de manger mon nouveau livre sur le Brexit s'il les obtient ».

    « J'ai été surpris que Jeremy Corbyn obtienne deux pour cent de plus que ce que je pensais. Deux pour cent est une différence importante. Je suis un homme de parole, donc je vais rester ici et manger mon livre, et vous pouvez continuer à diffuser » a lancé l'analyste, en commençant à arracher des pages et à les mâcher.

    Mi-avril, Theresa May a convoqué des législatives anticipées dans le but de renforcer ses positions, toutefois aucune formation politique n'est parvenue à obtenir la majorité absolue de 326 sièges. D'après les derniers résultats, le Parti conservateur obtient 318 mandats (-12), le Parti travailliste 262 (+30), les Libéraux-démocrates 12 (+4), le Parti unioniste démocrate 10 (+2), le Parti national écossais (SNP) 35 (-21), les Verts 1, le Plaid Cymru 4 (+1), le Sinn Fein 7 (+3), les indépendants 1 (inchangé).

    Le taux de participation lors des élections législatives a été le plus élevé enregistré depuis 25 ans au Royaume-Uni: plus de 32 millions de Britanniques se sont rendus aux urnes (68,7 %).

    Lire aussi:

    Législatives britanniques: May privée de la majorité absolue (résultats définitifs)
    Résultats préliminaires des législatives au Royaume-Uni en temps réel
    Élections législatives UK: même Nostradamus aurait prédit «the end of May»
    Tous contre May: une nouvelle tendance lors des législatives britanniques selon un sondage
    Royaume-Uni: à la veille des législatives, le vent tourne au sein de l'opinion publique
    Élections législatives: les Britanniques se rendent aux urnes
    Tags:
    politologie, prévisions, livre, législatives britanniques 2017, Parti travailliste (Royaume-Uni), Jeremy Corbyn, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik