Ecoutez Radio Sputnik
    Eurovision

    Eurovision à Kiev: l’Ukraine mise à l’amende pour l’absence de la Russie

    © AP Photo / Sergei Chuzavkov
    Société
    URL courte
    Eurovision 2017 (57)
    8440

    Les autorités ukrainiennes devront débourser une somme rondelette pour leur décision d’interdire la chanteuse russe Ioulia Samoïlova d’entrer en Ukraine pour participer à l’Eurovision…

    L'interdiction de la candidate russe à l'Eurovision 2017 risque de coûter cher à Kiev. Près de deux mois après le concours de chanson qui s'est tenu dans la capitale ukrainienne, l'Union européenne de radio-télévision a infligé une «lourde amende» à la chaîne publique ukrainienne pour avoir pris la décision d'interdire à la jeune chanteuse russe Ioulia Samoïlova de participer au concours, relate l'AFP.

    «Conformément aux règles du concours, cette amende a été communiquée à l'UA:PBC», a précisé un porte-parole de l'UER, Dave Goodman, qui a refusé d'en dévoiler le montant.

    Le directeur de la Société nationale de télévision publique ukrainienne, Zourab Alasania, a déclaré de son côté lors d'un entretien avec la chaîne ukrainienne de télévision 112.ua que «le montant de l'amende peut aller jusqu'à 200.000 euros». Un montant que l'UER a refusé de commenter.

    L'UER justifie l'amende en soulignant que les organisateurs du concours ont été à l'origine de «graves retards» dans l'organisation de l'Eurovision. Ces retards, qui ne sont pas détaillés, «ont créé des difficultés inutiles», estime l'UER.

    En outre, note-t-elle, la chaîne publique ukrainienne «ne s'est pas acquittée convenablement de ses obligations en ce qui concerne […] la participation de l'artiste russe».

    En définitive, l'UER estime que toute cette affaire a nui à la «réputation du concours Eurovision».

    Fin mars, le Service de sécurité d'Ukraine a interdit la citoyenne russe Ioulia Samoïlova d'entrer sur le territoire ukrainien, accusant la chanteuse de s'être produite en 2015 en Crimée, péninsule rattachée à la Russie en 2014. Un déplacement que Kiev a qualifié de «violation de la législation ukrainienne» et en raison duquel les autorités ukrainiennes ont appelé la Russie à changer de candidat.

    Dossier:
    Eurovision 2017 (57)

    Lire aussi:

    Eurovision: brandir un drapeau national peut vous mener en prison
    Eurovision: il risque 5 ans de prison pour avoir montré ses fesses en direct
    12 points! Un plaisantin montre son postérieur en plein Eurovision (Vidéo)
    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    Tags:
    Eurovision 2017, Ioulia Samoïlova, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik