Société
URL courte
7239
S'abonner

Antoine Repessé, photographe français basé à Lille, n’a pas jeté ses ordures pendant quatre ans pour créer une série de photos impressionnantes, unique en son genre.

En 2011, le photographe Antoine Repessé a arrêté de jeter ses ordures recyclables pour sensibiliser le public au problème de la surconsommation et créer une série de photos incroyables, affublée du nom évocateur de #365 Unpacked (365 déballé), relate le site Boredpanda.

À en croire Antoine, il a accumulé pendant quatre années successives plus de 70 mètres cubes d'ordure, en les triant selon le type de déchets: 600 bouteilles de lait, 4.800 rouleaux de papier de toilette et environ 800 kg de vieux journaux, au total.

«Je voulais conférer une dimension esthétique à mon travail. Le tri des déchets permet de créer un effet graphique. Je cherchais à prendre une image parfaite qui évoque quelque chose de dérangeant», a-t-il expliqué.

De son propre aveu, le photographe comptait s'attaquer ainsi à l'obstacle majeur qui nous empêche de lancer de grands changements dans la gestion des déchets ou en matière de réchauffement climatique.

«On nous met souvent en garde contre la quantité de déchets qu'on produit chaque jour, mais personnellement, je trouve que l'impact d'une image peut être plus considérable que celui d'un tas de mots. J'espère que mon projet pourra inspirer des changements», a-t-il tenu à souligner.

Lire aussi:

Mexique: découvrez le télescope capable de percer les mystères de l’Univers (photos)
Les meilleures photos prises au iPhone en 2017… sans aucune retouche!
La Coupe des Confédérations 2017 a débuté à Saint-Pétersbourg (photos)
Tags:
crise des ordures, recyclage, déchets, photo, écologie, Antoine Repessé, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook