Ecoutez Radio Sputnik
    Un forêt

    La première «ville-forêt» verra bientôt le jour en Chine

    © Sputnik . Anton Denisov
    Société
    URL courte
    3260
    S'abonner

    Liuzhou, en Chine, sera la première ville dite «forestière». Une équipe d’architectes italiens couvrira un grand quartier, d’une superficie de 175 hectares, avec des milliers d’arbres qui seront utilisés comme sources d’énergie renouvelable.

    Une équipe d'architectes italiens, dirigée par Stefano Boeri, a l'intention de transformer un quartier de la ville de Liuzhou, en Chine, en une «ville forestière». Selon des estimations préliminaires, près de 30.000 personnes y habiteront.

    ​Les architectes ont l'intention d'y planter un million de plantes différentes et au moins 40.000 arbres, qui seront capables d'absorber au total environ 10.000 tonnes de CO² et 57 tonnes de polluants en produisant annuellement près de 900 tonnes d'oxygène. Cela est très important pour la Chine, vu le haut niveau de pollution atmosphérique dans le pays.

    L'infrastructure de la «ville forestière» fonctionnera grâce à l'énergie solaire et à l'éolienne. Les autres quartiers de Liuzhou y seront reliés par un chemin de fer respectueux de l'environnement.

    L'achèvement du projet est prévu pour 2020.

    L'équipe italienne a déjà concrétisé un projet à Milan en 2009. Il s'agit de deux tours hautes de 80 mètres et 112 mètres, ayant permis d'expérimenter une nouvelle forme d'intégration des bâtiments dans le paysage, souvent décrite par les architectes et les médias comme une «forêt verticale».

    Lire aussi:

    Révolution énergétique ou projet médiatique? La Chine exploite la «glace combustible»
    15 morts et 120 disparus dans un éboulement en Chine
    Glissement de terrain en Chine, 141 disparus (images)
    Tags:
    oxygène, ville, forêt, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik