Société
URL courte
20311
S'abonner

Au moins 11 agressions sexuelles ont été enregistrées au cours du festival de musique baptisé Bravalla, qui a eu lieu chaque année pendant quatre jours en Suède. Les organisateurs ont pris la décision de ne pas tenir le prochain festival en raison des problèmes de sécurité.

11 appels pour agression sexuelle à la police: un déferlement de sauvagerie qui a forcé les organisateurs du festival de musique Bravalla, qui s'est tenu du 28 juin au 1er juillet à Norrköping, dans le sud de la Suède, à annuler la prochaine édition de l'événement.

Le Premier ministre suédois Stefan Löfven a commenté le scandale autour du festival. Le chef du gouvernement s'est dit très déçu par le fait que les femmes venant pour écouter de la musique soient exposées à un danger.

«Il faut mettre fin à cette négligence criminelle», a-t-il déclaré.

Les organisateurs ont admis leur culpabilité et publié un communiqué officiel, indiquant que Bravalla n'aurait pas lieu en 2018.

​L'événement de quatre jours, organisé depuis 2013, est le principal festival de Suède. Il a rassemblé cette année près de 45.000 spectateurs. Kanye West, Robbie Williams et d'autres groupes y ont également participé.

Lire aussi:

Festival international du Film de Moscou: 48h pour un court-métrage!
Inde: un éléphant vandalise un festival (vidéo)
Les films présents à Cannes mais qui n’auront jamais leur place au programme du Festival
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
Tags:
festival de musique pop, agressions sexuelles, festival, police, Norrköping, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook