Société
URL courte
0 02
S'abonner

Les averses qui ont fait une vingtaine de morts, contraint des centaines de personnes à fuir leurs maisons et causé d’importants dégâts se poursuivront dans les prochains jours, met en garde l'agence météorologique japonaise.

Les médecins japonais ont confirmé ce dimanche la mort de deux autres personnes dans les intempéries qui font rage depuis trois jours dans le sud du Japon, relate la chaîne de télévision japonaise NHK. Le bilan des inondations est ainsi monté à 20 morts, précise la chaîne, qui évoquait plus tôt 18 morts et 27 disparus. Des centaines de personnes ont été évacuées.

Les autorités ont prévenu que de nouvelles précipitations de forte intensité étaient attendues dimanche soir, lesquelles sont susceptibles de provoquer d'autres glissements de terrain, indique de son côté Reuters. Ce déluge est dû à une zone de basse pression sur le Pacifique, qui envoie un air humide et chaud vers le Japon, lequel traverse à cette époque de l'année sa saison des pluies.

Dans la ville d'Asakura, il est tombé plus de 600 mm de précipitations depuis le début du déluge mercredi, et Hita a reçu près de 450 mm de pluie dans le même temps. D'ici lundi midi, le front pluvieux devrait déverser 120 mm de précipitations sur le nord du Kyushu, et 100 mm sur la région voisine, le Chugoku, situé sur l'île de Honshu, toujours dans l'ouest de l'archipel.

Lire aussi:

Inondation spectaculaire dans le métro de Caracas
Une inondation dévastatrice
Sibérie : inondation après une pluie diluvienne à Ijevsk
Tags:
inondation, victimes, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook