Société
URL courte
20229
S'abonner

En faisant paraître sur Twitter un article sur la corruption dans l'usine de blindés de Lvov, les auteurs de l'article ont publié une photo prise dans l'usine russe Ouralvagonzavod...

Le Bureau national de lutte anticorruption d'Ukraine a accompagné une information publiée sur Twitter, portant sur l'arrestation de dirigeants de l'usine de blindés de Lvov, d'une photo prise à Ouralvagonzavod, sur laquelle on voit des chars russes T-90.

La photo a tout de suite attiré l'attention des Internautes ukrainiens, qui ont adressé des commentaires peu flatteurs aux auteurs de l'article

​Les militaires portent l'uniforme russe,arrêtez de chercher les photos dans Google a écrit un Internaute

​​En fin de compte, la photo a été remplacée sur le site officiel du Bureau, mais a continué d'être diffusée sur les réseaux sociaux.

Le Bureau soupçonne plusieurs fonctionnaires des Forces armées d'Ukraine ainsi que le directeur de l'usine de Lvov Roman Tymkiva d'avoir volé des avoirs de l'État et les accuse d'escroquerie. Selon le Bureau, ils ont réalisé un schéma de corruption: au lieu de doter les chars T-72 de moteurs neufs, ils les équipaient de moteurs d'occasion.

Lire aussi:

Kiev concède ne pas pouvoir prouver la présence militaire russe en Ukraine
Les USA et l’Ukraine organisent des exercices militaires près des frontières russes
L’Otan fournira à l’Ukraine de l’équipement pour lutter contre les cyberattaques
Tags:
char, Lvov, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook