Société
URL courte
0 10
S'abonner

Bien que plus de 70 ans se soient écoulés après la Seconde Guerre mondiale, il n'est pas rare de trouver tantôt des bombes issues de cette époque, tantôt des pièces de bombardiers nazis. Cette fois-ci, c'est un moteur qui a été trouvé au port de Portsmouth.

Un moteur de bombardier allemand datant de la Seconde Guerre mondiale a été découvert lors de la reconstruction du port de Portsmouth, au Royaume-Uni, annonce le journal britannique The Telegraph.

Les bombardements nazis ont été très nombreux sur les côtes britanniques au cours de la Seconde Guerre mondiale, aussi, outre le moteur, les ouvriers ont également monté du fond une mine de mer, cinq bombes, huit canons, 36 ancres, des balles, des boulets de canon et un crâne humain.

Les engins explosifs détectés ont été neutralisés par des démineurs de la Marine britannique.

Le port de la ville anglaise s'apprêtant à recevoir deux nouveaux porte-avions britanniques, le Queen Elizabeth et le Prince of Wales, a décidé de procéder à un dragage des eaux il y a deux ans. C'est lors de cette opération que le dispositif a été retrouvé.

Il est à noter que le Royaume-Uni a déjà versé environ 100 millions de livres (environ 112 millions d'euros) à la reconstruction du fond de la baie de Portsmouth.

Lire aussi:

Un parc criméen abritait... une bombe de la 2e GM!
Une bombe de la 2e Guerre mondiale retrouvée dans une école allemande
Tragique destin: des migrants mineurs arrivés en GR, victimes du trafic d’êtres humains?
Porte-avions UK bientôt à l'eau: le Times anticipe déjà la «surveillance russe»
Le nouveau porte-avions britannique, une «cible facile»
Tags:
nazis, bombardier, Seconde Guerre mondiale, Portsmouth, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook