Société
URL courte
553
S'abonner

À bord de la Station spatiale internationale, les astronautes s’enseignent réciproquement leur langue maternelle, a rapporté, en russe, l’astronaute français Thomas Pesquet.

Les membres de l'équipage de l'expédition 50/51 se sont réciproquement enseigné leur langue maternelle, a raconté vendredi à Moscou Thomas Pesquet, astronaute de l'Agence spatiale européenne.

«Vous savez, il m‘était très difficile d'apprendre le russe, mais Oleg [le cosmonaute russe Oleg Novitski] parle désormais aussi parfaitement le français. Nous nous sommes enseigné l'un à l'autre notre langue respective. Je parlais français, Oleg parlait russe. On parlait aussi anglais [à bord de l'ISS], tout était parfait», a raconté, en russe, M. Pesquet lors d'une conférence de presse.

«L'essentiel est que nous nous sommes compris, peu importe quelle langue nous parlions. C'était un mélange de français, d'anglais et de russe», a pour sa part ajouté Oleg Novitski.

Thomas Pesquet et Oleg Novitski se sont rendus sur l'ISS dans le cadre de la mission 50/51 avec l'Américaine Peggy Whitson à bord du vaisseau Soyouz MS-03 depuis le cosmodrome de Baïkonour, le 17 novembre 2016. MM. Pesquet et Novitski sont rentrés le 2 juin, et Mme Whitson retournera sur Terre avec l'équipage de l'expédition suivante, 51/52, accompagnée du Russe Fedor Yourtchikhine et de l'Américain Jack Fischer.

Lire aussi:

Baïkonour fête son anniversaire par le retour de Novitski et Pesquet
Oleg Novitski et Thomas Pesquet atterrissent au Kazakhstan (vidéo)
L’astronaute français Thomas Pesquet filme le «champ de protection» de la Terre
Des alliances de l’espace pour ces amis de Thomas Pesquet!
Six heures dans l’espace et mission accomplie pour l'équipage de l'ISS!
Tags:
russe, espace, Oleg Novitski, Thomas Pesquet, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook