Ecoutez Radio Sputnik
    reine Margrethe II et prince Henrik

    Il y a quelque chose de pourri dans le mariage du couple royal danois…

    © REUTERS / Marie Hald
    Société
    URL courte
    13149
    S'abonner

    Après son refus d’être enterré avec sa femme la reine Margrethe II du Danemark, en raison de l’inégalité des deux époux, le prince Henrik continue de dévoiler les secrets de la famille royale, plaidant le manque de respect de la part de sa femme.

    Le prince consort Henrik, mari de la reine Margrethe II du Danemark, a pleuré sur sa vie dans une interview accordée au magazine danois Se og Hør. Selon le prince, sa femme se montre irrespectueuse envers lui.

    «Ma femme ne m'accorde pas le respect qu'une femme normale doit accorder à son mari», a déclaré le prince.

    «Ma femme a pris la décision d'être reine, et j'en suis très content. Mais, en tant qu'être humain, elle doit savoir que si un homme et une femme sont mariés, ils sont égaux», a-t-il précisé.

    La confidence du prince consort Henrik a été faite après l'annonce de ne pas vouloir être enterré aux côtés de son épouse, la reine Margrethe II.

    Frustré d'avoir toujours été relégué au second rang protocolaire, le prince, 83 ans, a décidé qu'il ne voulait pas partager la tombe de la souveraine, qui est «d'accord» avec cette décision, a indiqué au quotidien BT la chef de la communication du palais, Lene Balleby.

    La décision du prince tient au fait que, n'ayant pas obtenu le titre et la fonction qu'il voulait, il n'était pas l'égal de sa femme dans la vie et ne veut pas l'être dans la mort, a expliqué Mme Balleby. Il n'a jamais caché son désarroi de n'avoir jamais obtenu le titre de roi et son mécontentement a augmenté ces dernières années, a-t-elle ajouté.

    Lire aussi:

    Un Thaïlandais écope 20 ans de prison pour la diffusion de musique insultant le roi
    Les révélations d'outre-tombe de Diana portent un coup à l'autorité de la monarchie
    Arabie saoudite: la guerre des rois, des princes et des émirs
    Tags:
    respect, famille royale, reine Margrethe II, Danemark
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik