Société
URL courte
28361
S'abonner

Du fait du nombre croissant d’images de M.Poutine torse nu, la vie des hommes russes devient de plus en plus dure. «Pour faire face à la concurrence accrue des photos sans chemise de M.Poutine», les Russes sont appelés à poster leurs muscles sur les réseaux sociaux. «Sinon, vous n'êtes pas un alpha», selon Pavel Dourov, créateur de Telegram.

Inspiré par les récentes vacances de Vladimir Poutine en Sibérie, le créateur de la messagerie Telegram et cofondateur de réseau social Vkontakte, Pavel Dourov, a lancé un nouveau hashtag #PutinShirtlessChallenge, incitant les hommes russes à suivre l'exemple de leur Président: poster des photos sans chemise.

 

 

«Mon Instagram a dû intensifier le jeu pour faire face à la concurrence accrue des photos sans chemise de M.Poutine. Si vous êtes Russe, vous devez vous joindre à #PutinShirtlessChallenge. Deux règles de Poutine: pas de Photoshop, pas de pompage. Sinon, vous n'êtes pas un alpha», a écrit Pavel Dourov sur Instagram, en accompagnant cette publication d'une belle photo de lui.

Ainsi, des milliers d'hommes russes ont répondu à l'appel de M.Dourov et se sont mis à montrer aux internautes qu'ils sont aussi en bonne forme physique.

 

 

 

 

 

 

Certains ont fait preuve de créativité et d'humour.

 

 

 

 

 

#PutinShirtlessChallenge

Публикация от DenisM (@denismakoviichuk) Авг 4 2017 в 10:49 PDT

 

Même les chats ont pris part à ce challenge…

 

 

 

Дуров вдохновил котейку на #putinshirtlesschallenge

Публикация от Alberto (@vanberto) Авг 14 2017 в 10:02 PDT

 

Voulez-vous vous aussi participer à ce grand défi de virilité?

 Vladimir Poutine
© Sputnik . Aleksey Nikolskyi
Vladimir Poutine

Lire aussi:

Poutine pêche, Macron se déguise
La pêche sous-marine de Vladimir Poutine captée en Go Pro
Poutine connaît désormais les meilleurs coins de pêche de Russie
Le Kremlin publie la vidéo intégrale des vacances de Poutine
Qu'en est-il des vacances de Vladimir Poutine?
Tags:
photo, Pavel Dourov, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook