Société
URL courte
428
S'abonner

Un Japonais a été bloqué à jamais sur Twitter pour avoir tué… un moustique, mais surtout pour l’avoir raconté sur son compte. Surpris, le malchanceux a dû se créer un nouveau compte pour apprendre la raison d’un tel châtiment.

L'abus de Twitter peut parfois provoquer votre bannissement de la plate-forme, mais la récente décision de Twitter de bloquer l'utilisateur @nemuismywife a soulevé une vague de commentaires sarcastiques sur les réseaux sociaux.

Cet utilisateur japonais a été banni à jamais pour avoir publié un post dans lequel il souhaitait la mort à un moustique, avant de préciser qu'il avait déjà tué l'insecte.

«Salopard! Qu'est-ce que tu as obtenu en me piquant alors que j'essaie de me détendre et de regarder la télé? Meurs! (En fait, tu es déjà mort)», a écrit le malheureux internaute avant d'être banni pour avoir proféré des menaces.

Le tueur de diptères s'est à nouveau enregistré sur Twitter pour demander aux administrateurs du Twitter japonais la raison pour laquelle écrire sur le meurtre d'un moustique était considéré comme une violation. Il n'a pas encore reçu de réponse.

Twitter a mis en place un certain nombre de nouvelles mesures et d'outils pour freiner les abus et le harcèlement en ligne. Il est probable que le tweet de @nemuismywife ait été signalé par un programme automatique et non par un modérateur humain. Le magazine américain Fortune a rapporté que Twitter avait lancé un algorithme pour détecter un comportement abusif reposant sur une compilation de mots considérés comme agressifs.

 

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
La science admet la possibilité «d’attraper» le cancer
Tags:
moustiques, Twitter, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik