Société
URL courte
58384
S'abonner

Ri Chun-hee, c’est la présentatrice vedette qui annonce les événements marquants en Corée du Nord: décès de dirigeants et lancements de missiles… Ce 3 septembre, l’icône de la télévision a annoncé l’essai de la bombe H et elle l’a fait avec le plus grand sourire!

Depuis plus de 40 ans, des millions de Nord-Coréens s'installent chaque soir devant la télévision pour écouter les dernières informations annoncées par Ri Chun-hee, la présentatrice-vedette de la chaîne centrale nord-coréenne, connue pour son discours chargé d'émotion.

Officiellement retraitée depuis 2012, l'icône de la télévision nord-coréenne intervient désormais uniquement lors d'événements importants, par exemple, un test nucléaire ou un lancement de missile.

Le 3 septembre, la Corée du Nord aurait testé une bombe à hydrogène et afin d'annoncer ce nouvel exploit à la population, la direction a choisi la présentatrice historique qui est intervenue sur les écrans avec son plus beau sourire.

A chacune de ses apparitions sur les écrans nord-coréens, elle est vêtue d'une robe traditionnelle coréenne rose et pose devant une représentation du mont Paektu, le point culminant de la Corée. Toutefois, elle avait troqué sa tenue nationale rose contre une tenue de deuil, noire, quand elle avait annoncé en larmes le décès de Kim Il-sung en 1994 et du fils de ce dernier, Kim Jong-il, en 2011.

La présentatrice est née dans une famille pauvre en 1943 à Tongchong, une commune dans le sud du pays, raconte The Guardian. Après avoir étudié les arts du spectacle à l'université, elle a débuté comme actrice de cinéma dans les années 60. Dix ans plus tard, elle a fait son intervention historique sur la télévision nord-coréenne.

Le 4 juillet dernier, c'était toujours elle qui a annoncé le lancement réussi du missile balistique intercontinental Hwasong-14.

En 2009, le magazine nord-coréen Chosun Monthly l'a présenté comme une femme d'influence qui mène «une vie luxueuse à Pyongyang avec son mari, ses enfants et ses grands-enfants», précise The Guardian. «Quand Ri fait des annonces ou des déclarations, les ennemis tremblaient de peur», a noté le média.

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
Le risque d'une guerre à grande échelle avec la Palestine évalué par l'ambassadeur d’Israël en Russie
Tags:
présentateur de télévision, chaîne de télévision, télévision, Ri Chun-hee, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook