Ecoutez Radio Sputnik
    champignon

    Il ramasse un champignon sur la frontière d’un autre pays et les histoires commencent…

    CC0
    Société
    URL courte
    172157037

    Guidé par une envie irrésistible de ramasser un champignon, un Biélorusse pose son pied derrière la frontière lituanienne pour s’emparer de sa cible. Un geste inoffensif, pensez-vous? Surtout pas pour les autorités lituaniennes!

    Le 9 septembre, un Biélorusse a franchi la frontière lituanienne d'environ 2,5 mètres alors qu'il ramassait des champignons et en a remarqué un particulièrement appétissant sur le territoire du pays voisin, relate samedi le Comité de la frontière de l'État de Biélorussie.

    Cependant, la parie lituanienne insiste sur le fait que l'homme en question était un garde-frontière biélorusse qui a délibérément traversé la frontière pour ramasser le champignon sur le territoire de la Lituanie. Dans le même temps, le département frontalier biélorusse déclare qu'il ne s'agissait pas d'un garde-frontière, mais d'un Biélorusse en uniforme de style camouflage.

    Les gardes-frontière lituaniens ont même fourni les photos attestant qu'un individu a brièvement franchi la frontière sur 2,5 mètres. La Biélorussie et la Lituanie ont procédé aux travaux de vérifications des données afin de parvenir à une résolution du litige.

    Lire aussi:

    Un poisson mutant effraie les habitants de l’Extrême-Orient russe
    Voici James, un veau persuadé qu’il est un chien
    Gare aux phoques! Une séance photo prend une tournure imprévue (images)
    Tags:
    champignons, frontière, Lituanie, Biélorussie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik