Société
URL courte
Négociations sur le Brexit (2017) (148)
7112
S'abonner

Outre les conséquences économiques, l’Union européenne pourrait également connaître plusieurs changements linguistiques après le Brexit. Il est ainsi possible que l’UE développe une forme unique d’anglais qui pourrait même être codifiée.

Le Brexit pourrait faire naître une nouvelle forme de langue anglaise, selon un nouveau document académique, relate le quotidien britannique The Independent. Marko Modiano de Université de Gävle, en Suède, a déclaré qu'il y avait déjà des signes selon lesquels un «anglais européen» se développait.

Cette nouvelle forme d'anglais pourrait éventuellement être codifiée dans un dictionnaire et enseignée dans les écoles de la même manière que l'anglais américain ou australien aujourd'hui, dans le cas où l'anglais resterait la lingua franca de l'Union européenne après que le Royaume-Uni quittera l'UE.

Il est également possible que les Européens adoptent l'orthographe américaine, ce qui rajouterait environ 443 millions personnes à la population totale utilisant actuellement ce système.

Selon M. Modiano, l'anglais européen a déjà développé ses propres nouvelles définitions pour certains mots basés sur le «Eurospeak» utilisé à Bruxelles.

Dossier:
Négociations sur le Brexit (2017) (148)

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Tags:
culture, langue, Brexit, Union européenne (UE), Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook