Société
URL courte
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)
58921
S'abonner

Le facepalm de John Kelly,le chef de cabinet de la Maison-Blanche, écoutant Donald Trump menacer d’anéantir la Corée du Nord et qualifier Kim Jong-un d’«homme-fusée» à la tribune de l’Onu, a déchaîné de nombreuses blagues et est devenu un nouveau mème sur Twitter. Découvrez le vrai visage du désarroi avec Sputnik.

La photo de John Kelly, le chef de cabinet de la Maison-Blanche, en train d'écouter le discours de Donald Trump devant l'Assemblée générale des Nations unies est devenue un mème sur Twitter.

Assis juste derrière Melania Trump, l'ancien général et secrétaire à la Sécurité intérieure se cache le visage dans la main, le regard vers le sol. À ce moment, le Président était en train de promettre d'«anéantir» la Corée du Nord, ajoutant que le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, l'«homme-fusée», accomplissait une «mission-suicide pour lui-même et son régime».

Les photos de cette scène sont immédiatement devenues virales et ont poussé les internautes à inventer d'innombrables blagues à ce sujet.

Il semble que John Kelly ait traversé une sorte de crise existentielle lors du discours de Trump à l'Onu.

Certaines personnes en ont profité pour aider les autres à relativiser leurs malheurs:

Vous passez une mauvaise journée? Au moins, vous n'avez pas celle de «John Kelly, le chef du cabinet de Trump, en train d'écouter votre patron menaçant de commencer une Troisième Guerre mondiale et qualifiant le leader de la Corée du Nord d'"homme-fusée"».

«Quel discours incroyable» (photo de gauche)
«Umm… un homme-fusée???» (photo de droite).

Certains utilisateurs de Twitter ont en outre dressé des parallèles amusants:

La réaction de John Kelly face à M. Trump qualifiant Kim Jong-un d'«homme-fusée» et disant qu'il «détruirait complètement» la Corée du Nord.

D'autres ont décidé que même Melania Trump avait l'air déconcertée en regardant le Président.

John Kelly et Melania qui écoutent Trump à l'Onu parlent pour nous tous.

Ce n'est pas la première fois que le chef du cabinet de la Maison-Blanche a l'air consterné lors d'un discours de M.Trump. Il a réagi de la même façon le mois dernier, lorsque Donald Trump avait déclaré aux journalistes qu'il y avait des méchants «des deux côtés» des participants aux émeutes à Charlottesville, en Virginie, faisant une victime et des dizaines de blessées.

Dossier:
72e session de l'Assemblée générale de l'Onu (22)

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
fusée, Twitter, John Kelly, Melania Trump, Donald Trump, Kim Jong-un, Charlottesville, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik